Nest : Thermostat & détecteur de fumée en France

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 4 vote(s))
Baptiste Matériel 3
Nest : Thermostat & détecteur de fumée en France

C’est mi-janvier 2014 que Google mettait la main sur Nest pour un montant de 3,2 milliards de dollars. Pour rappel, il s’agit d’une société américaine, basée à Palo Alto en Californie, spécialisée dans la domotique et fondée en 2010 par deux ex-employés d’Apple dont le premier est connu pour être le père de l’iPod, à savoir Tony Fadell et Matt Rogers.

Déploiement de Nest en Europe

Annoncé officiellement il y a trois jours au travers de son blog, Nest fera son entrée dans les 4 nouveaux pays européens que sont la Belgique, l’Irlande, les Pays-Bas ainsi que la France. Une excellente nouvelle après deux ans à ne proposer ses produits qu’aux Etats-Unis, au Canada et en Angleterre.

D’ici la fin du mois, Nest profitera pour commencer de pas moins de 400 points de vente en Europe et les produits proposés, présentés ci-dessous, seront bien évidemment déclinés dans les langues des pays dans lesquels ils seront vendus. Pour la fin de l’année 2014, Nest ajoutera 150 revendeurs, soit un total de 550 enseignes.

Du côté de la France, Google est en partenariat avec Direct Energie qui intègrera donc le thermostat Nest à ses offres.

Nest Thermostat, le thermostat intelligent

Le produit phare de Nest est son thermostat connecté connu sous le nom de Nest Thermostat qui est actuellement vendu à 249 dollars. Le concernant, la promesse est simple : réduire jusqu’à 20% la consommation énergétique de la maison et ainsi faire baisser la facture afin de réaliser des économies, tout cela sans perdre en confort. Sont concernés les chauffages au gaz, au fioul ou au mazout mais également les chauffages au sol ou fonctionnant avec des pompes à chaleur.

D’un design très réussi, le Nest Thermostat se propose de progressivement apprendre afin d’adapter les périodes de chauffe en fonction des habitudes des membres de la famille. Concrètement, alors qu’il conviendra de le configurer régulièrement au début (phase d’apprentissage), celui-ci sera de plus en plus indépendant avec le temps en mémorisant vos horaires de travail, de sommeil, etc. et en ajustant donc automatiquement le chauffage du domicile.

La fonction Auto-Away sera même en mesure de déterminer si la maison est vide afin d’agir en conséquence et ainsi éviter les consommations inutiles. Une feuille d’arbre affichée sur l’écran du thermostat mettra en évidence les économies d’énergie du foyer.

Présentation du Nest Thermostat en vidéo :

Image de prévisualisation YouTube

Bien sûr, le Nest Thermostat est configurable au travers de son smartphone ou tout appareil connecté disposant de l’application mobile Android et iOS compatible tel qu’une tablette tactile. De quoi intervenir même quand vous êtes en déplacement.

Nest Protect, le détecteur de fumée connecté

Le second produit de la gamme Nest est le détecteur de fumée connecté Nest Protect pour le moment proposé à 99 dollars. Sans surprise, la mission de celui-ci est de détecter non seulement la présence de monoxyde de carbone mais également de vapeur d’eau avant d’alerter les propriétaires/locataires via une annonce vocale ou l’application mobile précisant où le problème a été décelé et comment intervenir.

Le détecteur de fumée est décliné en deux couleurs (noir et blanc) en plus d’une version à connecter sur le réseau électrique et l’autre à alimenter par piles.

Présentation du Nest Protect en vidéo :

Image de prévisualisation YouTube

Un produit à garder à l’esprit en sachant que le 10 mars 2015, tous les foyers français devront être équipés d’au moins un détecteur de fumée selon la loi n° 2010-238 adoptée le 9 mars 2010 par l’Assemblée nationale et le Sénat.

En espérant que côté sécurité Nest fasse le nécessaire pour ne pas voir des inconnus mal intentionnés se connecter à notre réseau privé et avoir accès à tous les appareils connectés de la maison.

Via

Laisser un commentaire