Twitter : Ouverture de la publicité à d’autres sites

0
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 1 vote(s))
Logo Twitter

A en croire les dernières rumeurs et ce que l’on peut lire sur Internet, Twitter s’apprêterait à ouvrir sa propre régie publicitaire en vue de capitaliser sur les données utilisateurs et ainsi vendre des publicités ciblées à d’autres sites / applications tierces. Pour le moment, le réseau de micro-blogging n’a encore rien confirmé de tout cela.

Cependant, la rumeur explique que cette volonté d’ouvrir une plateforme d’achat de publicité proviendrait directement de l’un de ses derniers achats en date : la société MoPub pour 300 millions de dollars. Cette ancienne entreprise était spécialisée dans la vente de publicité par enchère sur les plateformes mobiles. Ainsi, Twitter compte se baser et capitaliser sur les données utilisateurs pour ainsi proposer un système de publicité ciblée.

Cela fait d’autant plus sens que Twitter a oeuvré par le passé à limiter la concurrence notamment au niveau des clients tiers permettant d’interagir avec sa plateforme. Les possibilités sont bridées et certaines même restreintes aux applications officielles. Malgré la grogne de certains développeurs, il a pu ainsi enregistrer de nombreuses nouvelles données précieuses et se faire une belle base sur les habitudes de ses membres.

Il semblerait donc que Twitter oeuvre activement à créer cette régie publicitaire en vue de trouver une sérieuse piste de monétisation. L’idée est d’avoir des rentrées d’argent récurrentes pour ainsi pérenniser la plateforme et son développement. Bien évidemment, Twitter ne déroge pas à la règle puisque forcément cela passera par la publicité et l’exploitation des données collectées sur ses membres comme nombre de ses collègues / concurrents (Facebook entre autre).

Reste maintenant à voir ce que va nous réserver la plateforme de micro-blogging et quelles seront les conditions, aussi bien pour les annonceurs que pour les sites souhaitant afficher des publicités issues de la régie publicitaire.

Via

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

  1. […] Toujours est-il que Google, qui tire la majorité (pour ne pas dire la totalité) de ses revenus dans la publicité est en train de construire une plateforme universelle permettant d’acheter de la publicité sur Internet. Dans un cas, c’est directement pour lui, dans l’autre il se présente comme apporteur d’affaires. A voir s’il étendra prochainement son offre à d’autres régies comme potentiellement la régie publicitaire de Twitter. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here