Prisma, l’application de retouche photo intelligente

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Géraud Mobile 3
Prisma, l’application de retouche photo intelligente

Les photos, c’est comme le jus de tomate, certains l’aiment nature, d’autres y rajoutent du sel de céleri, du Tabasco, un zeste de citron, de la vodka et même du jus de palourde (clin d’œil à nos lecteurs canadiens). Alors je ne dirai pas qu’il y a 1 000 façons de boire un jus de tomate, en revanche en ce qui concerne les applications de retouche photos, on pensait avoir fait le tour. Détrompez-vous, il se pourrait même que la dernière arrivée, Prisma, réconcilie les adeptes du #NoFilter (sans filtres) tant le résultat est grandiose ! On pèse nos mots.

La retouche photo intelligente

Prisma n’est pas une application de retouche comme les autres. Développée par une douzaine d’ingénieurs russes, elle examine, étudie et décortique votre photo à l’aide de puissants algorithmes. Notons au passage – cela a son importance – que vos fichiers sont traités de façon anonyme, et ne sont pas stockés chez Prisma. Ensuite, l’application ne se contente pas de retoucher votre image par une superposition d’éléments ou un travail de colorimétrie, son intelligence artificielle crée une nouvelle image. Le résultat est donc la fusion entre votre cliché original et une autre image que vous aurez choisie : ce sont les « Styles ».

Déjà une trentaine de styles disponibles…

Alexey Moiseenkov, le fondateur de Prisma a annoncé que deux styles seraient ajoutés chaque jour à la collection. Certains sont inspirés par des peintres célèbres, d’autres par des mouvements artistiques et culturels, il y en a même qui sont sponsorisés par des marques comme Gett ou Palmolive. Voici un aperçu des 29 styles disponibles à l’heure où nous publions cet article, sur la base de la photo ci-dessous :

Prisma original

prisma

Vous constaterez que certains filtres sont plutôt adaptés à des paysages, d’autres à des portraits, il s’agira de faire le bon choix pour votre « toile de maître ».

Une application simple et épurée

Nous avons testé l’application sur Android ; elle est également disponible sur iOS, gratuitement. A l’ouverture, il vous est proposé de prendre une photo directement ou bien d’en sélectionner une dans votre galerie. On regrettera que le format carré (1080*1080) soit le seul disponible : Prisma vise clairement les Instagrammers. De là à dire qu’il s’agit de faire les yeux doux à Facebook dans l’optique d’un rachat, il n’y a qu’un pas… Affaire à suivre.

Une fois votre photo sélectionnée (et recadrée), choisissez un style et 5 secondes plus tard (quand les serveurs ne sont pas surchargés) votre « oeuvre d’art » est prête ! Avant de la télécharger ou partager sur les réseaux sociaux, vous aurez la possibilité de régler l’intensité du filtre (de 0 à 100%). Il y a très peu d’autres options, mais on vous conseillera tout de même de désactiver le filigrane (watermark) « Prisma », présent dans le coin inférieur droit.

Conclusion

Bien qu’il ne faille pas en abuser – souvenirs du HDR ultra saturé – nous avons beaucoup apprécié Prisma. Le fait que les retouches soient très fines et appliquées en profondeur est un vrai plus au regard de ses concurrents. C’est une application au fort potentiel, autant sur la partie photo avec l’apparition de nouveaux styles que sur la partie vidéo, souhaitée par son fondateur. Encore faudra-t-il d’ici là régler les trop fréquents problèmes de connexion…

Alors, vos photos, cet été : avec ou sans Tabasco ?

Laisser un commentaire

3 commentaires le "Prisma, l’application de retouche photo intelligente"

  1. JBPhotos 05/08/2016 à 14:10 · Répondre

    Entièrement d’accord avec ce qui a été écrit…
    Pas vraiment fans des autres applis proposant ce type de retouches, j’avoue que Prisma me bluff totalement (quelques 200 réalisations à ce jour ^^).
    Pour les utilisateurs français : Oublié la tranche horaire 14h – 20h qui est particulièrement chargée sur leur serveur ou armez-vous de patience.
    Appuyer une seconde fois sur le filtre que l’on désire appliquer quand celui-ci bloque à mi-course a très souvent accéléré la finalisation chez moi dans les heures de pointe.

    Une augmentation des serveurs et l’ouverture au format libre des photos (comme c’est le cas aujourd’hui sur Instagram) feront de cette appli une incontournable !

    • Géraud 05/08/2016 à 14:18 · Répondre

      Merci Jérôme pour votre message et ces petites astuces bien utiles !

Rétroliens de cet article

  1. Prisma : l'application de retouche photo intell...