Français : Le vocabulaire informatique et de l’internet ajusté

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 2 vote(s))
Baptiste Internet 1
Français : Le vocabulaire informatique et de l’internet ajusté

La Commission Générale de Terminologie et de Néologie n’en finit pas d’ajuster les termes technologiques anglophones dont nous usons allègrement afin de proposer officiellement des équivalences françaises justes. Après des termes tel que l’animateur de communauté, les données ouvertes ou encore les mégadonnées et la production participative, c’est une nouvelle liste de mots qu’il convient d’utiliser dans la langue de Molière qui est aujourd’hui diffusée dans le journal officiel, dont les plus étonnants ci-dessous.

Les front et back office deviennent des guichets

N’en déplaise aux webmasters, développeurs et autres utilisateurs de front office et back office sur différents sites internet, il conviendra désormais d’utiliser respectivement les correspondances suivantes.

Guichet : Interface permettant d’accéder aux services en ligne proposés par une entreprise ou une organisation.

Arrière-guichet : Support informatique et logistique d’un ou de plusieurs guichets.

Les discussions prochaines avec les clients risquent d’être riches en émotion lorsque ceux-ci seront invités à se rendre dans l’arrière-guichet/guichet. En espérant que ces échanges ne soient pas source d’interprétation.

Le microblogage prend le pas sur le microblogging

Sur Twitter et autres réseaux sociaux servant à la publication de minimessages, il sera question de microblogage, aussi ridicule soit-il. En toute logique, la page du profil utilisateur d’un tel site internet devient donc un microblogue dont la définition est telle que suit :

Blogue constitué de minimessages diffusés en temps réel, qui contiennent souvent des mots-dièse et dont l’enchaînement forme des fils de discussion.

Et toi, tu tweetes, euh… microblogue ?

L’imagette remplace le thumbnail

Mignon mais tout aussi risible, le terme imagette vient qualifier une image dont la taille a été réduite par rapport à l’original pour limiter l’encombrement de l’espace d’affichage. Appelée thumbnail par les professionnels du secteur, l’imagette avait pourtant déjà une équivalence française bien connue de tous, à savoir miniature.

Fous rires à prévoir du côté des développeurs évoquant la génération d’imagettes pour leurs application web.

Via

Laisser un commentaire

Un commentaire le "Français : Le vocabulaire informatique et de l’internet ajusté"

    Rétroliens de cet article

    1. Français : Le vocabulaire informatique e...