Google : Résultats étendus, presque sémantiques

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 2 vote(s))
Romain Moteur de recherche 4
Google : Résultats étendus, presque sémantiques

Google vient de mettre à jour discrètement sa page de résultat comme en témoigne le screenshot ci-dessus. En effet, il propose, pour certaines requêtes, de présenter directement des informations complémentaires en relation avec les mots clés de la recherche.  Pour cela, il récupère la partie droite de son interface et organise les données sous forme d’une fiche d’identité complète.

Il semblerait que cette nouveauté ne soit disponible que pour certaines recherches autour de domaines précis se prêtant bien à ce type d’affichage allant des requêtes sur les acteurs jusqu’aux livres en passant par les musiciens, films, people, séries télévisées… Des informations de vos cercles Google+ sont aussi affichées si celles-ci sont pertinentes avec la requête. Chaque donnée affichée pourra donner suite à une recherche complémentaire en cliquant simplement dessus.

Cette nouvelle fonctionnalité est très intéressante car en plus d’augmenter le confort d’utilisation des internautes et de trouver rapidement l’information recherchée, elle lui permet de faire un pas de plus vers sa stratégie sémantique, à savoir fournir directement lui-même la réponse. Pour le moment, seuls certains utilisateurs privilégiés peuvent accéder à la nouveauté. Google ne s’est pas encore exprimé sur sa véritable volonté d’ouvrir cette interface à tout le monde et donc aucune date n’a filtré.

En tout cas, c’est très intéressant de voir comment Google travaille pour augmenter la pertinence de son moteur et le confort d’utilisation, sans pour autant se passer des sources qui génèrent cette fiche d’identité et qui sont essentielles à son fonctionnement, sous peine de voir un paquet de webmasters en colère de s’être fait voler le trafic par le moteur de recherche.

Via

Laisser un commentaire

4 commentaires le "Google : Résultats étendus, presque sémantiques"

  1. Pierre 11/05/2012 à 09:44 · Répondre

    Cela n’empêche qu’au final cela permet à Google de garder plus longtemps les internautes et donc d’augmenter ses revenus publicitaires au lieu d’envoyer l’internaute directement sur une page tierce.

    Les webmasters vont finir par gueuler car ce sont eux qui fournissent le contenu sémantiquement classé…

    Google, sous couvert de vouloir améliorer l’expérience utilisateur, oublie de dire que l’objectif final est d’augmenter ses revenus. Vivement qu’il y ait plus de concurrence sur le marche grand public du séance.

    Pierre

  2. Baptiste 11/05/2012 à 12:03 · Répondre

    En tant qu’utilisateur je ne peux qu’apprécier la volonté de Google de me donner rapidement la réponse à ma question.

    En tant qu’éditeur de sites internet cependant, la question se pose effectivement sur comment Google va pouvoir justifier le fait de ne plus envoyer de trafic vers les pages web dont il tire les informations affichées dans les SERPS.

    Et pourquoi pas une rémunération au profit des créateurs et détenteurs de sites internet en fonction des données tirées de leurs pages ?

Rétroliens de cet article

  1. Google Search Field : Recherche dans votre calendrier - WebLife
  2. Google : Nouvelle interface utilisateur depuis Chrome - WebLife