Google : Raymond Loewy, le design industriel en doodle

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 1 vote(s))
Baptiste Moteur de recherche 2
Google : Raymond Loewy, le design industriel en doodle

Bien loin du doodle interactif affiché il y a quelques jours pour Halloween, Google propose aujourd’hui un logo personnalisé, sur la page d’accueil de son moteur de recherche, en hommage à Raymond Loewy. Styliste industriel peu connu dans l’hexagone malgré sa nationalité française, c’est l’occasion de revenir sur les travaux de cet homme à l’occasion de son 120ème anniversaire de naissance, ni plus ni moins que considéré comme le père du design industriel.

Né à Paris où il y fait également ses études, Raymond Loewy réalise à 15 ans seulement un modèle d’avion jouet avec lequel il est récompensé à la Coupe aéronautique Gordon Bennett, section modélisme, avant de le vendre l’année suivante sous le nom de Ayrel. Il servira ensuite au sein de l’armée française lors de la Première Guerre mondiale et sera, à titre militaire, décoré de la Légion d’honneur.

A l’âge de 26 ans, soit en 1919, Raymond Loewy quitte la France pour les Etats-Unis où après quelques années il décroche le poste de directeur artistique de la société Westinghouse. Il fonde finalement sa propre agence de design l’année suivante, qui deviendra par la suite Raymond Loewy Associates avec 150 employés. A partir des années 1930 il réalise de nombreux travaux que nous pouvons aujourd’hui encore admirer tel que :

  • Le logo de Shell
  • Le design du paquet de cigarettes Lucky Strike
  • Le logo LU
  • Le logo de BP

Lors de sa carrière et comme illustré par le doodle, il est notamment amené à travailler pour le chemin de fer de Pennsylvanie pour lequel il dessine de nombreuses locomotives dont les K4s, S1, T1 et la GG1. Avec l’entreprise Studebaker, Raymond Loewy aura de plus l’occasion de designer des voitures, certaines qui seront produites et d’autres qui resteront à l’état de croquis d’automobiles.

Le célèbre designeur continue son ascension dans l’aéronautique avec la décoration de l’Air Force One à la demande du président J.F. Kennedy puis de l’aménagement du Concorde pour Air France. Il ira même jusqu’à réaliser le design de l’intérieur de la station spatiale Skylab pour le compte de la NASA.

Il aura au passage, en 1938 soit à l’âge de 45 ans, été naturalisé et finira sa vie en France, à Monaco, avant de décéder à l’âge de 92 ans.

En 1992, soit 6 ans après sa mort, est créée la Fondation Raymond Loewy à Hambourg, en Allemagne. L’objectif de celle-ci étant de récompenser à l’échelle internationale les initiatives dans le monde du design industriel grâce à un prix annuel de 50 000 euros. Les derniers récompensés étant Philippe Starck et Dieter Rams.

Laisser un commentaire

2 commentaires le "Google : Raymond Loewy, le design industriel en doodle"

Rétroliens de cet article

  1. Google : Albert Camus, un centenaire en doodle animé - WebLife
  2. Google : Hermann Rorschach & son test en doodle - WebLife