Google Play Store : Réfléchissez bien avant de changer de pays !

0
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Logo Google Play

Certaines applications du Google Play Store sont disponibles dans plusieurs pays, mais certaines d’entre elles comportent des restrictions. C’est par exemple le cas d’applications bancaires qui sont disponibles exclusivement pour les résidents de certains pays.

C’est précisément ce qui m’est arrivé en tant que Française expatriée. Souhaitant télécharger l’application de ma nouvelle banque à l’étranger, je me suis rendue dans les rubriques suivantes Comptes > Préférences > Pays et profils

Une restriction de taille

C’est là que j’ai découvert que Google n’autorise le changement de pays qu’une seule fois par an. C’est une décision à ne pas prendre à la légère car si comme moi vous avez décidé de changer le paramétrage du pays, vous ne pourrez plus revenir sur le store de votre ancien pays et télécharger des applications exclusivement disponibles dans votre pays d’origine.

Une adresse voire un numéro de carte bleue

Si toutefois, vous êtes bien décidés à changer de pays, vous devez renseigner votre nouvelle adresse de résidence dans le pays choisi (ce qui est plutôt normal pour des raisons de facturations et de contrôle) et le tour est joué. En revanche, si comme moi vous avez un abonnement Google Drive mensuel, vous serez obligés de renseigner une carte bancaire émise dans votre nouveau pays de résidence. C’est là que tout se complique puisque certaines cartes bancaires peuvent mettre du temps à être émises pour les expatriés.

Une restriction forte mais compréhensible

Dans son aide en ligne, Google met les usagers en garde quant à la décision de changement de pays dans Google Play. Il rappelle également que le solde Google Play ne sera pas utilisable dans le nouveau pays. Dans le cas d’un retour dans l’ancien pays (après plus d’un an) vous pourrez à nouveau utiliser votre solde.

On imagine que cette restriction de la part de Google a été créée pour éviter que des applications déployées dans certains pays « précurseurs » comme les Etats-Unis soient utilisées dans d’autres pays alors que cela ne devrait pas être le cas. Dans le cadre d’un déploiement d’une application dans plusieurs pays, il peut y avoir des contraintes légales, financières ou tout simplement de ressources qui nécessitent un lancement désynchronisé.

Il semblerait que la procédure soit moins encadrée sur les appareils Apple puisqu’une simple carte de crédit du pays visé ainsi qu’une adresse postale suffiraient à changer de pays dans les paramètres de votre appareil. La restriction d’un an ne semble pas exister sur cet environnement. Avez-vous déjà été confronté à ce type de problème ? Quels sont vos retours d’expérience dans l’App Store ?

Via

LAISSER UN COMMENTAIRE

Message du commentaire manquant
Auteur du commentaire manquant