Need Sporty : App pour trouver des partenaires sportifs

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 2 vote(s))
Baptiste Mobile 1
Need Sporty : App pour trouver des partenaires sportifs

Rendez-vous avec Stéphane Montoir (Co-Fondateur) pour découvrir et parler du projet Need Sporty au travers d’une interview. Voici l’échange retranscrit que nous avons eu :

Pouvez-vous vous présenter rapidement ?

Je suis Stéphane Montoir, co-fondateur de Need Sporty le premier réseau social pour sportifs valides et handicapés sur smartphones.

J’ai toujours été accroc au sport en général et je pratique régulièrement le foot indoor, le tennis et le golf. Je m’intéresse aussi beaucoup aux nouvelles technologies, on peut dire que je suis un peu « geek ». J’ai fait des études de commerce spécialisées dans l’entrepreneuriat car j’ai toujours eu cette envie de création d’entreprise. Après des années de galère pour trouver des partenaires de foot indoor ou pour le tennis quand j’étais en vacances, j’ai commencé à chercher sur le net ce qui existait déjà. Je suis  tombé sur pas mal de sites internet datant des années 90, quelques applications trop générales mais rien qui correspondait vraiment à mon besoin. Je voulais trouver rapidement et simplement des partenaires, sans avoir à créer un compte, sans avoir à aller sur un site internet et sans avoir à consulter mes messages. Après avoir analysé le marché du sport, des réseaux sociaux sportifs et des applications mobiles, les résultats étaient plutôt encourageant pour se lancer.

Need Sporty est né.

Pouvez-vous présenter Need Sporty à ceux qui ne le connaîtraient pas encore ?

Need Sporty c’est une application iPhone. L’objectif est clair, trouver simplement et rapidement un nouveau partenaire sportif.

En journée, après le travail, le weekend ou en vacances, nos amis ne sont pas forcément disponibles et motivés pour faire du sport. L’idée est donc de créer un réseau de sportifs valides et handicapés motivés pour pratiquer une activité sportive quand un membre du réseau n’a personne de disponible dans ses amis.

Need Sporty s’adresse donc à tous les sportifs amateurs valides et handicapés qui ont un iPhone. Le développement de la version Android sera lancé quand le réseau comptera 5 000 utilisateurs.

D’où vient le nom ?

Nous voulions un nom à consonance anglo-saxonne car la finalité est de traduire l’application en anglais pour l’internationaliser.

Ensuite, il fallait que le nom soit évocateur pour les futurs utilisateurs et que le mot « sport » soit présent (notamment pour le référencement au sein des appstores). Nous avons ensuite recherché ce que les anglais disaient quand ils avaient besoin d’un partenaire sportif et nous sommes tombé sur : « I need a sporty girl… ». Après vérification de la disponibilité, Need Sporty est née.

Comment cela fonctionne ?

Il y a deux fonctionnalités principales : Need et Play.

Need vous permet de créer une recherche précise d’un ou de plusieurs sportifs pour un événement précis. La recherche est dans un premier temps diffusée par notifications push auprès de votre propre réseau de partenaire dans l’application. (A savoir qu’en se connectant via Facebook, vos amis qui ont l’application sont directement ajoutés comme partenaires). Si 24h avant l’heure de l’événement aucun partenaire n’est disponible, la recherche sera diffusée sur une carte dans Play.

Play donne accès à l’ensemble du réseau de sportifs de Need Sporty. Vous avez accès à l’ensemble des besoins de sportifs créés dans Need pour les prochaines 24h selon le sport sélectionné. Vous pouvez aussi visualiser les sportifs présents autour de vous, les ajouter en tant que partenaires et leur envoyer des messages.

Vous retrouverez vos recherches de joueur(s) dans le calendrier, vous pouvez ainsi les modifier, changer la date, le nombre de sportifs manquants ou encore ajouter vos partenaires qui participent à la partie. Dans partenaires, vous avez tous vos amis sportifs mais aussi une option de recherche pour en trouver de nouveaux. Vous pouvez aussi comparer votre sportivité grâce au classement général et entre vos amis sportifs. D’autres fonctionnalités sont à découvrir en utilisant l’application, comme les statistiques de vos parties, le chat ou encore l’évaluation de la sportivité des utilisateurs que vous rencontrez sur un terrain ou lors d’une course. Pour faire simple, vous avez accès à toutes les fonctionnalités directement sur la « Home » de l’application.

Pour ne pas perdre de temps, toutes les informations vous sont envoyées par notifications push. Need Sporty c’est simple et rapide.

Pourquoi et comment avez-vous eu une telle idée ?

Un simple constat ! Avec mon frère et des amis, on fait chaque semaine un à deux matchs de foot indoor entre amis et à chaque fois il nous manque un ou plusieurs joueurs. Quand notre propre réseau et celui du complexe sportif ne trouvent aucun joueur disponible, la partie est souvent déséquilibrée.

Le problème est le même avec le tennis, à force de jouer avec les mêmes personnes on se connait par coeur et il n’y a rien de mieux que de changer de partenaire pour progresser. Idem quand on est en vacances et qu’on est seul a jouer (que ce soit au tennis, squash, badminton ou autre), il est souvent assez difficile de trouver un partenaire disponible. Nous sommes plusieurs à courir aussi et trouver la motivation seul pour aller faire 10km après le travail n’est pas évident.

On s’est donc posé plusieurs questions. Comment trouver des sportifs disponibles rapidement ? Qu’existe-t-il aujourd’hui ? Quel serait la solution la plus adaptée à cette problématique ? Nous avons dans un premier temps observé les marchés porteurs et en croissances (n’ayant pas atteint leur maturité). Nous avons ensuite analysé le marché du sport et des smartphones pour décrire le cahier des charges de notre idée. Need Sporty, le premier réseau social pour sportifs valides et handicapés sur smartphones est né.

Tous les sports n’ont pas les mêmes besoins, nous avons donc fait une sélection qui sera évolutive selon la demande des sportifs. Les sports présents dans Need Sporty sont : le badminton, le cyclisme, le foot indoor, le golf, le running, le squash, le street basket, le tennis et tennis de table.

D’après vous, quelle est  votre plus grande force par rapport à vos concurrents ?

Notre plus grande force par rapport à la concurrence est que nous avons beaucoup travaillé sur l’ergonomie et la rapidité des échanges d’informations au sein de l’application. Nous avons remarqué que toutes les applications que nous avons pu tester n’ont pas un visuel qui donne envie de passer du temps dans l’application et que ce sont de vraies usines à gaz.

Nous avons voulu que dans Need Sporty, toutes les informations soient au premier plan, que le visuel soit agréable à regarder et que les échanges d’informations soient le plus rapides possible grâce à l’envoi des notifications push.

Comment vous rémunérez-vous ?

Pour le moment, l’application Need Sporty est entièrement gratuite et sans publicité le temps de développer son réseau d’utilisateurs sportifs. Une fois notre objectifs atteint de 5 000 utilisateurs, nous lancerons le développement sur Android et mettrons 2 modèles d’applications sur l’AppStore d’Apple. Ce modèle économique n’est pas encore définitif mais nous allons certainement partir sur une application de type « freemium ». Il y aura une application gratuite au téléchargement, avec les fonctionnalités de bases et de la publicité légère. Puis il y aura aussi une version payante par abonnement (1,79€/an) sans publicité et avec toutes les fonctionnalités disponibles.

Il faut savoir que ce projet a aussi été mis en place pour la bonne cause. Nous avons des valeurs communes avec le sport que sont le partage et la solidarité. Cette année c’est l’association Medi’n’seec qui recevra 25% des bénéfices générés par l’application Need Sporty.
 Nous ferons une élection chaque mois d’avril pour partager notre réussite avec une association caritative en rapport avec le sport ou l’enfance.

Il y a d’autres leviers de monétisation que nous ne pouvons évoquer pour le moment tant qu’un réseau suffisant n’est pas en place.

Le service est lancé depuis quelques temps, quels sont les retours que vous avez eu depuis ?

Le service est lancé depuis mai 2014 sur iPhone et nous avons actuellement 530 utilisateurs en France. Les retours sont très positifs, que ce soit sur l’idée ou sur l’utilisation de l’application. Le fait d’avoir lancé une beta avec une centaine d’utilisateurs nous a permis de corriger tous les bugs et d’améliorer l’interface utilisateur de façon optimale.

Combien de personnes travaillent actuellement sur le projet et quelles sont leurs fonctions ?

Nous sommes 4 à travailler sur Need Sporty, deux frères plus deux amis d’écoles de commerce. Nous avons tous des profils et des compétences différentes qui sont utiles pour Need Sporty. Il y a un banquier, un chef d’entreprise, mon frère qui a un profil management, gestion d’équipe et de projet et moi avec un profil plus commercial. Nous sommes en train de négocier l’intégration d’un développeur iOS et Android dans l’équipe.

Quels sont vos projets à court terme ? Long terme ?

Les prochaines étapes à court terme sont le développement de Need Sporty sur Android et par la suite sur Windows Phone, qui est une plateforme qui commence à prendre des parts de marché. Ensuite, une fois que le réseau sera établi en France, l’idée est de traduire l’application en anglais et de l’internationaliser.

Quel est le souci qui a été le plus dur à combattre ?

Le souci le plus dur à combattre est toujours d’actualité puisque c’est celui de se faire connaitre. Malgré nos efforts de communication, nous n’avons pas encore le budget nécessaire pour lancer une campagne de communication de masse. C’est pour cela que nous vous remercions du coup de pouce que vous nous donnez en publiant un article sur Need Sporty.

Si vous aviez un conseil pour les gens qui souhaitent se lancer, quel serait-il ?

Analysez bien votre marché, entourez-vous de personnes compétentes, n’ayez pas peur de vous lancer dans un marché concurrentiel car c’est le plus stimulant pour innover.

Quelle est votre actu du moment (c’est le moment de se faire de la pub ou de nous dire ce que vous cherchez) ?

L’actu du moment est la sortie de notre campagne de com version papier que nous affichons dans les complexes sportifs. Les affiches A3 et flyers ne devraient pas tarder à sortir de chez l’imprimeur. Cette campagne a été créée de A à Z en interne et a un joli succès sur les réseaux sociaux. Vous pouvez y jeter un oeil ici.

Et si jamais les lecteurs de l’article veulent nous donner un coup de pouce pour en déposer dans leurs clubs, qu’ils n’hésitent pas à nous contacter via le site internet dans la rubrique contact.

Avez-vous quelque chose à ajouter ?

Nous tenons à vous remercier WebLife car avec les autres médias qui ont publié des articles sur Need Sporty, vous êtes notre premier vecteur de réussite !

Merci beaucoup et nous espérons tous vous retrouver sur Need Sporty (Télécharger l’application iOS) car plus nous serons, plus nous ferons de sport !

Pour clore cette interview, nous souhaitons une bonne continuation à Stéphane Montoir dans son projet Need Sporty, en espérant que celui-ci rencontre le succès escompté. De votre côté, n’hésitez pas à faire part de vos remarques sur le service pour l’aider dans sa démarche (fonctionnalité, design, avis, etc.).

Laisser un commentaire

Un commentaire le "Need Sporty : App pour trouver des partenaires sportifs"

Rétroliens de cet article

  1. Need Sporty : App pour trouver des partenaires ...