Google : Rachel Louise Carson & Printemps silencieux en doodle

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4,67/5 - 3 vote(s))
Baptiste Moteur de recherche 3
Google : Rachel Louise Carson & Printemps silencieux en doodle

A deux jours du doodle pour les élections européennes 2014, la firme de Mountain View rend une nouvelle fois hommage à une personnalité ayant dans une certaine mesure rendu notre monde meilleur. C’est plus exactement la zoologiste et biologiste américaine Rachel Louise Carson qui est à l’honneur au travers d’un doodle affiché sur la page d’accueil du moteur de recherche Google à l’occasion de son 107ème anniversaire de naissance.

La nature, la lecture et l’écriture

Tel que parfaitement illustré par le logo personnalisé ci-dessus, Rachel Carson est dès son plus jeune âge attirée par l’environnement (plantes, animaux, etc.), profitant de la ferme familiale pour observer de nombreuses heures durant la faune et flore du côté de Springdale en Pennsylvanie. Sa mère, qui leur dispensait à elle et à ses frères et soeurs des leçons du mouvement « nature study », n’est certainement pas étrangère à cet intérêt marqué.

Parallèlement, la jeune fille développe également une passion pour la lecture, et plus tard pour l’écriture. Elle rédigera ainsi dans un premier temps de courtes histoires, et une nouvelle qui fût publiée alors qu’elle n’avait que 10 ans. Après avoir travaillé pour le Bureau des pêches pour lequel elle prenait part à une série d’émissions radio éducatives intitulée Romance Under the Waters via l’écriture de textes, puis à la rédaction de papiers pour des brochures et autres documents, Rachel Louise Carson produit en 1937 l’essai The World of Waters par la suite publié et édité en livre en 1941 : Under the Sea-Wind. Cet ouvrage marqua un tournant dans sa carrière d’écrivain.

Quatre ans plus tard, soit en 1945, Rachel Louise Carson aura un premier contact avec le produit chimique DDT (Dichlorodiphényltrichloroéthane) utilisé en tant que pesticide. L’écriture d’un nouveau livre en 1952, Cette mer qui nous entoure, qui remporta un grand succès et pour lequel elle fût d’ailleurs récompensée, ainsi que la réédition de son ouvrage précédent lui permettent de se consacrer à plein temps à l’écriture et d’abandonner son poste.

Printemps silencieux & l’écologie

Il faudra attendre plusieurs années pour que ses recherches dans le domaine de l’étude des substances nocives pour l’environnement, dont le DDT et d’autres pesticides dans le programme d’éradication des fourmis de feu, soit le fruit d’un ouvrage qui rendra Rachel Louise Carson célèbre en 1962 : Printemps silencieux (Silent Spring). Dans ce livre, elle parle des dangers de l’épandage de pesticides et met en avant des conséquences de cette pratique, notamment la diminution de la population des oiseaux et la contamination de cultures telle que la canneberge impliquant des cancers.

Outre avoir eu une influence sur de nouvelles lois quand à l’autorisation de pesticides, Printemps silencieux aurait contribué à lancer le mouvement écologiste dans le monde.

Laisser un commentaire

3 commentaires le "Google : Rachel Louise Carson & Printemps silencieux en doodle"

  1. larebellecendre31 27/05/2014 à 16:08 · Répondre

    Bonjour

    J’aime beaucoup cette illustration avec le style années 40 et le bleu, qui est l’auteur de ce dessin ? Il existe un original ? Ou il a été crée pour Google ? L’auteur du dessin ?
    Merci beaucoup ! Et félicitations !

    • Baptiste 27/05/2014 à 16:21 · Répondre

      L’auteur du doodle est vraisemblablement un membre de l’équipe en charge des logos personnalisés régulièrement mis en avant par Google.

      Je vous invite à lire l’article suivant qui contient également une vidéo : Doodle Google : Découvrez l’équipe qui se cache derrière.

      • larebellecendre31 27/05/2014 à 17:14 · Répondre

        Merci beaucoup ! Je trouve la vidéo très intéressante :)
        Cette image me rappelle les dessins des livres « la semaine de Suzette »