Google : La comtesse de Ségur en doodle

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 3 vote(s))
Baptiste Moteur de recherche 1
Google : La comtesse de Ségur en doodle

Google rendait hommage à Nelson Mandela il y a quelques jours au travers d’un logo personnalisé sur la page d’accueil de son moteur de recherche. La firme de Mountain View met aujourd’hui à l’honneur Sophie Rostopchine, plus connu sous le nom de la comtesse de Ségur, avec un doodle dessiné à l’occasion de son 215ème anniversaire de naissance.

Célèbre femme de lettres française d’origine russe, la romancière est connue pour nombre de ses oeuvres, tels que les ouvrages suivants :

  • Les Malheurs de Sophie (1858)
  • Les Petites Filles modèles (1857)
  • Les Vacances (1858)
  • Comédies et proverbes (1865)
  • Un bon petit diable (1865)
  • L’Auberge de l’Ange gardien (1863)
  • Le Général Dourakine (1863)

Dès son plus jeune âge, la comtesse de Ségur se penche sur les langues étrangères comme le veut l’éducation du milieu aristocratique auquel elle appartient, en commençant par le français. Ce n’est pas moins de cinq langues qu’elle sera à l’âge adulte à même de parler.

Petite, la comtesse de Ségur est agitée et ainsi régulièrement punie par ses parents. C’est certainement de cette enfance dont la femme s’inspirera plus tard pour écrire de nombreux livres dont le thème récurrent sera les châtiments corporels.

Malgré le succès qu’on lui connait à l’heure actuelle, la comtesse de Ségur ne s’est que très tardivement lancé dans l’écriture. C’est à cinquante ans passé que cet intérêt lui vient, avec pour volonté de regrouper les histoires qu’elle comptait à ses petits-enfants : Les Nouveaux Contes de fées.

On a estimé en 2010 à 29 millions le nombre de ses écrits vendus à travers le monde.

Laisser un commentaire

Un commentaire le "Google : La comtesse de Ségur en doodle"

Rétroliens de cet article

  1. Google : John Venn et ses diagrammes en doodle animé - WebLife