Evergig : La vidéo collaborative en plein essor

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 2 vote(s))
Baptiste Internet 1
Evergig : La vidéo collaborative en plein essor

La vidéo collaborative, véritable phénomène depuis quelques années va devenir incontournable. En effet capter des moments lives (concerts, rencontres sportives, etc.) par l’intermédiaire de son smartphone est devenu un réflexe pour publier ledit contenu (vidéo et/ou photo) sur Facebook, Youtube, Twitter et de partager ainsi son expérience de l’évènement.

Souvent courtes, ces vidéos ne retranscrivent pas totalement et fidèlement l’expérience de l’évènement, et, pour la plupart d’entre elles, se perdent d’ailleurs dans l’immensité des (trop nombreux) contenus disponibles sur internet.

La start-up Evergig, qui a créé une plateforme de lives réalisés par l’intermédiaire de ces vidéos part de ce constat. L’entreprise a développé une intelligence artificielle permettant de recréer dans leur intégralité des concerts en se servant des vidéos des fans auxquelles s’ajoute le son du concert directement issu de la console donnant ainsi une vidéo hybride (son HD et vidéos des fans).

Le process est le suivant. Tout commence par la passation d’accord avec les maisons de disques, labels et autres artistes. Ces accords portent principalement sur le droit d’exploiter la bande son HD (qui sort directement de la console de mixage) d’un concert x.

Ainsi lorsqu’un des artistes « partenaires » fait un concert, celui-ci demande à ses fans, via les réseaux sociaux, de filmer une partie de son concert et de nous envoyer les vidéos. Une fois le concert terminé les vidéos sont envoyées sur Evergig. Il suffit pour cela de créer un compte (2 minutes) et de renseigner les champs suivants : artistes, date et lieu du concert.

Les vidéos sont analysées une par une par une intelligence artificielle selon 14 critères différents (gros plans, plans larges, images floues, éclairage, etc). De chaque vidéo, celle-ci ne retient que le meilleur puis synchronise l’ensemble, recréant ainsi le concert dans sa totalité. Une fois cette opération effectuée, le son HD de la console y est ajouté : et ce processus est entièrement automatisé !

Exemple avec le concert de Tryo à l’Olympia (novembre 2012) :

Vous avez ainsi un concert filmé de A à Z par les spectateurs (redéfinissant ainsi l’expérience de visionnage d’un concert avec la multitude de plans possibles) mais avec un son équivalent à celui d’un DVD. Les concerts sont ensuite mis en ligne sur Evergig : vous pouvez les regarder gratuitement et sans aucune limite de temps (tout en sachant qu’il y a de la publicité qui intervient avant, pendant et après le concert). Avec la publicité, Evergig rémunère à la fois l’artiste et la SACEM, contrairement aux millions de vidéos en ligne sur Youtube sur lesquelles l’artiste n’a aucun (sinon très limité) droit de regard.

L’un des autres avantages de cette technologie est la rapidité avec laquelle le concert est mit en ligne (moins d’une semaine en général) : il est donc possible de suivre un artiste sur toute une tournée et d’avoir l’intégralité de ses concerts. Ayant pour vocation de découvrir de nouveaux talents, Evergig ne se cantonne pas aux artistes nationaux et internationaux et favorise également les artistes non signés leur permettant ainsi d’avoir un moyen de promotion.

Enfin, un système de points va très prochainement être mis en place pour récompenser les membres actifs : plus un utilisateur enverra de vidéos, plus il obtiendra de points, points qui lui permettront de gagner des places de concerts, des rencontres avec des artistes et des goodies.

Une application iPhone est sortie début janvier 2013 : l’intégralité du catalogue y est disponible. Il est surtout possible de filmer directement à partir de celle-ci, de sauvegarder et d’envoyer directement ses vidéos sur Evergig. L’envoi étant facilité car chaque vidéo est automatiquement compressée et fragmentée.

Pour découvrir le service, rendez-vous sur le site officiel d’Evergig !

Laisser un commentaire

Un commentaire le "Evergig : La vidéo collaborative en plein essor"

  1. Romain 07/03/2013 à 21:32 · Répondre

    Pas con du tout comme concept et le rendu est vraiment TOP !

    Par contre ça doit être une sacrée algo pour gérer ça !