Blink : Moteur de rendu WebKit forké pour Google Chrome

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 1 vote(s))
Baptiste Internet 1
Blink : Moteur de rendu WebKit forké pour Google Chrome

Annonce de taille faite par Google à destination des développeurs, intégrateurs et autres professionnels du web confrontés à du code. La firme de Mountain View communique en effet sur sa volonté de travailler sur un nouveau moteur de rendu open source dérivé du célèbre WebKit – lui-même d’ailleurs un fork de KHTML – motorisant actuellement Chrome, Safari mais aussi plus dernièrement Opera. C’est ainsi que le géant de la recherche annonce Blink.

Consciente qu’il s’agit d’une décision importante, l’équipe en charge justifie ce choix en déclarant que le processus de développement du navigateur web Chrome est largement compliqué par un moteur de rendu WebKit peu flexible. L’idée est donc de construire une déclinaison, Blink, venant apporter une solution technique viable pour le futur.

Google annonce anticiper une meilleure stabilité du moteur de rendu ainsi qu’une diminution du nombre de bugs expliqués non seulement par une réduction du nombre de lignes de code à maintenir mais également par la simplification du processus de développement.

L’éditeur Opera Software a d’ores et déjà annoncé suivre Google en planifiant une migration de WebKit à Blink pour son navigateur internet.

Pour plus de détails sur le projet, rendez-vous sur la page dédiée à Blink.

Via

Laisser un commentaire

Un commentaire le "Blink : Moteur de rendu WebKit forké pour Google Chrome"

    Rétroliens de cet article

    1. Opera Next : WebKit & V8 pour Opera 15 sur desktop - WebLife