Tidal : La plateforme de streaming musical par Jay-Z

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Romain Musique 0
Tidal : La plateforme de streaming musical par Jay-Z

C’est désormais officiel. Jay-Z a annoncé publiquement la sortie de sa propre plateforme de streaming musical nommée Tidal. Pour cela (et s’assurer d’un succès dès les premiers jours), il a fait appel à une palanqué de ses amis, des Daft Punk à Madonna, en passant par Kanye West, Alicia Keys, Beyonce, Rihanna, Nicki Minaj, Calvin Harris ou Deadmau5, pour créer une vidéo promotionnelle de 30 secondes.

Image de prévisualisation YouTube

Contrairement à ses concurrents, Tidal propose deux offres distinctes payantes. Une première offre à 9.99 euros par mois avec un son standard et une premium à 20 euros par mois avec un son haute-qualité. Les deux offres sont disponibles gratuitement pendant un mois et peuvent être facilement résiliées sans surcoût. Le point fort de Tidal reste son catalogue contenant pas moins de 25 millions de morceaux et 75 000 vidéos. Il est difficile de ne pas trouver ce que l’on souhaite.

Des applications mobiles sont disponibles et obligatoires pour bénéficier de la meilleure qualité d’écoute possible, même s’il est possible d’accéder à l’application avec un simple navigateur web Chrome 38+, Safari 6 ou Firefox 33+. Malheureusement, il n’existe aucune application pour Mac OS X. Il faudra obligatoirement passer par le site web.

Tidal provient du rachat du service de streaming musical norvégien Wimp, propriétaire de Tidal Hifi, acheté par Jay-Z cette année pour 56,2 millions de dollars. La majorité des artistes présents dans la vidéo seront actionnaires de la plateforme, leur permettant de gérer comme bon leur semble et ainsi éviter certaines dérives poussant les artistes à quitter ces plateformes censées les aider et à proposer un mode de distribution actualisé.

Reste maintenant à voir si le succès sera au rendez-vous. Si effectivement Tidal pourrait être plus intéressant pour les artistes car il évite certains intermédiaires, il n’en est pas moins qu’il faudra à la plateforme un nombre suffisant d’abonnés. Avec Spotify, Deezer, iTunes, plus récemment Qobuz qui propose un service équivalent mais qui a du mal à percer, l’offre commence vraiment à être complète et le consommateur a vraiment le choix.

A voir donc comment Tidal sortira son épingle du jeu et si effectivement, le simple fait que ce soit porté par de nombreux grands noms de la musique lui permette de venir côtoyer les leaders du domaines, même si Alicia Keys a laissé entendre que certains nouveaux titres pourraient sortir en exclusivité sur Tidal avant d’être disponibles dans le reste du monde.

Via

Laisser un commentaire