Google : Olympe de Gouges, la féministe & humaniste en doodle

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 1 vote(s))
Baptiste Moteur de recherche 0
Google : Olympe de Gouges, la féministe & humaniste en doodle

Après avoir en début d’année rendu hommage à Simone de Beauvoir, importante théoricienne du féminisme en plus d’avoir participé au Mouvement de libération des femmes (MLF) dans les années 1970, Google met aujourd’hui à l’honneur une femme d’un tout autre siècle ayant en partie eu une lutte similaire, à l’occasion de son 266ème anniversaire de naissance : Olympe de Gouges.

Née Marie Olympe Gouze, cette personnalité française du 18ème siècle, plus connue sous le nom de Olympe de Gouges, est une femme de lettres également devenue femme politique. Olympe de Gouges est considérée comme ni plus ni moins qu’une des pionnières du féminisme, auteure de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne adaptée de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen proclamée lors de la Révolution française le 27 août 1789. Olympe de Gouges représente à ce titre souvent l’emblème des mouvements pour la libération des femmes.

Mais Olympe de Gouges était engagée dans d’autres combats, dont celui en faveur de l’abolition de l’esclavage des Noirs. Lutte pour laquelle elle écrivit en 1792 la pièce de théâtre L’esclavage des noirs, ou l’heureux naufrage. L’objectif étant bien évidemment d’attirer l’attention publique sur la situation des esclaves Noirs dans les colonies à l’heure où bien des familles de la cour tiraient une partie conséquente de leurs revenus des denrées coloniales.

Olympe de Gouges fut conduite à l’échafaud en 1793 des suites de son inculpation par le tribunal révolutionnaire.

Aujourd’hui, de nombreux établissements scolaires, théâtres et autres bâtiments telle qu’une médiathèque à Strasbourg, en plus de voies publiques, portent son nom.

Laisser un commentaire