Google : Le synthétiseur de Robert Moog en doodle

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 2 vote(s))
Baptiste Moteur de recherche 0
Google : Le synthétiseur de Robert Moog en doodle

La firme de Mountain View affiche aujourd’hui un nouveau logo personnalisé sur la page d’accueil de son moteur de recherche. Le doodle interactif rend hommage à Robert Moog à l’occasion de son 78ème anniversaire de naissance. L’homme, ingénieur électronicien américain, est connu pour être l’inventeur du synthétiseur éponyme.

Le clavier permet ainsi de jouer, mais aussi d’enregistrer jusqu’à quatre pistes avant d’éventuellement les partager sur le réseau social Google+ ou tout autre site internet au travers d’un lien raccourci.

L’histoire de l’instrument de musique remonte à la fin du 19ème siècle avec le télégraphe musical mais le premier synthétiseur, à synthèse soustractive, est mis au point par l’allemand Friedrich Trautwein : Trautonium. En 1964, le Dr. Robert A. Moog apporte cependant d’importantes améliorations aux synthés disponibles à ce moment. En effet, en plus de le rendre plus compact, celui-ci ajoute la commande par tension de l’oscillateur, du filtre et de l’amplification. Est ainsi dévoilé le premier synthétiseur Moog.

Ce n’est qu’en 1970 que sera présenté le célèbre synthétiseur analogique monophonique minimoog, inventé par Robert Moog en collaboration avec Bill Hemsath.

Explication du fonctionnement du synthétiseur Google, réglages et démonstration en vidéo :

Image de prévisualisation YouTube

A noter que les synthétiseurs Moog sont été utilisés par de nombreux artistes dont notamment The Beatles, The Doors, Stevie Wonder ou encore le groupe Kraftwerk.

Techniquement, Google montre une nouvelle fois qu’il est possible de réaliser de merveilleux doodles sans Flash. Ont ainsi été mis à contribution l’API Web Audio, du JavaScript, les librairies Closure, du CSS3 et les typographies issues du service Google Web Fonts en plus de l’API Google+, du raccourcisseur d’URLs du géant de la recherche et finalement de la plateforme de conception et d’hébergement d’applications web Google App Engine.

Excellent travail !

Via

Laisser un commentaire