Google Car : Les voitures sans chauffeur maîtrisent la conduite en ville

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 1 vote(s))
Anne Entreprise 0
Google Car : Les voitures sans chauffeur maîtrisent la conduite en ville

En 2009, Google débutait son programme Google Car qui visait à construire des véhicules sans chauffeur. Une idée révolutionnaire à laquelle aucun constructeur n’avait pensé ou du moins, qu’aucun constructeur n’avait réussi à mettre en oeuvre. Pendant plusieurs années, les voitures sans chauffeur de Google ont sillonné les rues de Mountain View afin que les ingénieurs puissent améliorer le produit au maximum pour qu’il soit fiable et puisse respecter les règles de sécurité.

De tels véhicules peuvent désormais se déplacer dans les rues de la ville comme l’indique la vidéo ci-dessous. Cela sous-entend que les véhicules Google sont en mesure de respecter le code de la route tout en détectant la circulation automobile environnante et surtout les éléments imprévus comme les piétons, les cyclistes ou les travaux.

Image de prévisualisation YouTube

Bien que cette annonce ait été faite, les ingénieurs indiquent toutefois qu’il reste un long chemin à faire pour continuer à progresser. Petit à petit, Google va étendre le périmètre dans lequel ses voitures sans chauffeur sont capables de se déplacer.

On ne doute pas de la capacité de Google à poursuivre les efforts pour proposer un véhicule performant. Une question persiste toutefois. Comment le géant de Mountain View pourra-t-il vendre son véhicule et s’implanter sur un marché pour le moment inexistant ? Il faudra sans doute éduquer les futurs utilisateurs en mettant en exergue les atouts de la Google Car (gagner du temps en faisant autre chose lorsque le trafic routier est intense par exemple).

Enfin, bien que la construction de véhicules ne fasse pas partie du coeur de métier de Google, on imagine l’intérêt qu’a la firme de Mountain View à propager ses véhicules. Google sera en effet en mesure de mieux connaître les habitudes des utilisateurs pour leur proposer des produits toujours plus adaptés à leurs besoins et plus addictifs. Un combat sans fin.

Via

Laisser un commentaire