Google : Antoni Gaudi, l’architecte & l’Art nouveau catalan

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3,67/5 - 3 vote(s))
Baptiste Moteur de recherche 0
Google : Antoni Gaudi, l’architecte & l’Art nouveau catalan

Durant la dernière année Google a rendu hommage à un certain nombre d’architectes au travers de logos personnalisés sur la page d’accueil de son moteur de recherche. On citera Ludwig Mies van der Rohe, Paul Abadie ou encore Henry Van de Velde. C’est désormais au tour du célèbre architecte catalan Antoni Gaudi, également connu sous son nom complet Antoni Gaudí i Cornet, à l’occasion de son 161ème anniversaire de naissance.

Antoni Gaudi n’est ni plus ni moins que le principal représentant du modernisme catalan en plus de bénéficier d’une reconnaissance à l’échelle mondiale. L’homme est connu pour son extraordinaire travail sur l’architecture, toujours visible de manière durable à Barcelone (Espagne). Sous le nom d’Oeuvres de Gaudi, 7 de ses réalisations ont d’ailleurs été classées patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO :

  • Le Parc Güell (1900-1914) – et notamment la salamandre multicolore située au centre
  • Le Palais Güell (1886-1891)
  • La Casa Milà (1906-1910)
  • La Casa Vicens (1883-1888)
  • La Sagrada Família (1882-?)
  • La Casa Batlló (1905-1907)
  • La Crypte de la Colonie Güell (1908-1914)

L’une des caractéristiques de Gaudi est certainement le fait qu’il concevait et suivait l’ensemble de ses immeubles. En d’autres termes, il s’occupait aussi bien de l’aspect structurel que des problématiques fonctionnelles et décoratives, maîtrisant lui-même de nombreuses techniques telle que la ferronnerie, la céramique ou encore la verrerie. Ses connaissances l’ayant d’ailleurs amené à recycler des pièces de céramiques cassées pour en faire un type de mosaïque bien particulier connu sous le nom de trencadis ou encore pique-assiette.

A noter que, déclaré Serviteur de Dieu par l’évêque de l’Eglise Catholique Romaine, son procès de béatification est en cours.

Saurez-vous faire le lien entre ses oeuvres et les dessins illustrant le doodle Google trônant aujourd’hui fièrement sur les pages du moteur de recherche ?

Hasard du calendrier, c’est aujourd’hui-même que se réunit le jury du Grand prix national de l’architecture 2013, présidé par notre ministre de la Culture et de la Communication Aurélie Filippetti. Sont encore en lice Marc Barani, Patrick Bouchain/Construire, Jean-Marc Ibos & Myrto Vitart, Odile Decq et Gilles Perraudin.

Laisser un commentaire