Freebase : La base de données d’entités nommés fermée

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 2 vote(s))
Baptiste Internet 0
Freebase :  La base de données d’entités nommés fermée

C’est en juillet 2006 que Google rachetait la société Metaweb, et mettait ainsi la main sur sa précieuse base de données ouverte Freebase proposant à l’époque pas moins de 12 millions d’entrées, dont notamment des films, livres, célébrités, lieux, compagnies et autres entités. L’objectif était alors de mieux comprendre les requêtes des internautes utilisant le moteur de recherche et ainsi leur répondre au travers de résultats plus pertinents.

Wikidata, futur bénéficiaire des données Freebase

C’est la fin pour Freebase, mais les données ne seront heureusement et bien évidemment pas perdues. C’est le site Wikidata qui va récupérer toutes ces informations via un import prévu au plus tard pour mars 2015.

Parallèlement, Google proposera des solutions alternatives à l’API de recherche Freebase et au widget de suggestions, sans surprise connectés au Google Knowledge Graph.

Fermeture progressive de Freebase

Dès la fin mars 2015, Freebase sera uniquement accessible en lecture seule, sans possibilité d’édition des données de la base. Logiquement, l’accès en écriture via l’API MQL sera également coupé. Pour rappel, le Metaweb Query Language (MQL) est le langage de requête maison de Metaweb basé sur du JSON permettant d’attaquer la base de données sémantique open source Freebase.

A compter de fin juin 2015, le site web ainsi que les APIs Freebase ne seront plus disponibles. La dernière sauvegarde de la base de données Freebase restera accessible aux développeurs, mais Google invite ceux-ci à se tourner vers le dump de Wikidata.

Via

Laisser un commentaire