Facebook se lance dans les objets connectés en rachetant Moves

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 2 vote(s))
Anne Entreprise 3
Facebook se lance dans les objets connectés en rachetant Moves

Le marché des objets connectés est en plein essor avec les bracelets, lunettes, oreillettes, chaussures, lunettes et autres objets détournés de leur fonctionnement traditionnel. Ces objets peuvent correspondre à de nombreux besoins et notamment celui de mesurer son activité physique. C’est ainsi que plusieurs sociétés proposent des trackers d’activité (FitBit, Jawbone, Withings, Moves, etc.).

Ces nouveaux objets connectés ne sont pas passés inaperçus pour Facebook qui y voit sans doute un réel intérêt puisque le géant du web s’est offert la société ProtoGeo Oy ainsi que son application Moves pour un montant non connu à ce jour. L’application permet notamment de mieux comprendre les habitudes sportives des utilisateurs pour les aider à adopter un rythme de vie équilibré. De la même manière que les autres trackers d’activité, Moves met à disposition un rapport périodique contenant les données liées à l’activité physique.

moves app

Le rachat de cette entreprise par Facebook peut paraitre étonnant et bien éloigné de son coeur de métier ! Il semblerait que Facebook veuilles créer un écosystème de produits et services répondant à des besoins spécifiques. Un choix pas complètement dénué de sens donc, d’autant plus que le marché des objets connectés est un marché à fort potentiel. Mark Zuckerberg pourrait par conséquent avoir un avantage concurrentiel en ayant acquis cette entreprise.

Notons que l’application sera proposée indépendamment de l’application Facebook (à la manière d’Instagram ou WhatsApp par exemple). On peut toutefois imaginer que les données proposées par Moves soient publiées automatiquement sur le réseau social comme le propose déjà RunKeeper par exemple.

Via & Via

Laisser un commentaire