Facebook : Le temps passé, un facteur important pour l’algorithme

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 1 vote(s))
Anne Réseau social 0
Facebook : Le temps passé, un facteur important pour l’algorithme

Le réseau social Facebook annonçait il y a quelques semaines une mise à jour de son algorithme visant à promouvoir davantage les contenus publiés par vos amis notamment, sans pour autant diminuer trop fortement la place que prennent les contenus publicitaires.

Le temps passé, un nouveau facteur

Toujours dans l’optique d’inciter les internautes à passer plus de temps sur le réseau social en leur proposant du contenu en adéquation avec leurs centres d’intérêts, Facebook lance une nouvelle mise à jour. Ce dernier update concerne le temps passé sur les publications permettant ainsi de valoriser les publications susceptibles d’intéresser l’internaute.

L’engagement : plus suffisamment puissant

Historiquement, le réseau social se basait sur l’engagement (likes, partages, commentaires, clics) pour mettre en avant (ou non) un contenu dans son fil d’actualité. Cependant, de nombreux contenus sont consultés chaque jour sans pour autant qu’aucune interaction ne soit réalisée. Ce nouvel algorithme permettra par conséquent d’y remédier.

Un critère à prendre avec précaution

Par ailleurs, un peu à la manière du taux de rebond sur les sites internet, Facebook devra prendre ce nouvel indicateur avec précaution puisqu’une visite de courte de durée ne signifie pas que l’internaute n’a pas été intéressé ! Bien au contraire, l’internaute peut simplement avoir trouvé immédiatement l’information recherchée.

Des mécaniques qui ressemblent à celles de Google

Ces mises à jour d’algorithme qui se succèdent ressemblent beaucoup à la mécanique de son concurrent Google. Affiner le calcul des données pour proposer un contenu de plus en plus pertinent, afin d’inciter l’internaute à rester plus longtemps, tout en prenant soin de laisser une place aux annonceurs qui permettent de générer les revenus. Une mécanique bien connue du géant de la recherche sur internet !

Et si Facebook devenait le nouveau Google de demain ?! Il semblerait bien que la machine soit lancée avec notamment les articles de presse qui paraissent de façon exclusive sur le réseau social.

Via

Laisser un commentaire