Facebook : Google et Bing à l’origine de sa baisse de trafic

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 1 vote(s))
Romain Réseau social 2
Facebook : Google et Bing à l’origine de sa baisse de trafic

Il semblerait que la guerre entre les moteurs de recherche et Facebook s’intensifie chaque jour… En effet, une étude réalisée par PageLever, outil de statistiques Facebook, vient de montrer que Google et Bing remontent, depuis peu, moins de résultats venant du géant des réseaux sociaux et de ses pages Fans au profit de résultats issus de services internes.

Facebook : Courbe du trafic provenant de Google et Bing

D’après ce que l’on peut voir, la baisse de trafic issue des moteurs de recherche est significative (environ 51%) et semble correspondre, à 3 jours prêts, à l’inclusion des résultats sociaux dans les résultats de recherches. Drôle de coïncidence, non ? Cela signifie donc que Google privilégie les résultats issus de son réseau social Google+ au détriment de Facebook.

On voit aussi que Bing continue aussi de copier le fonctionnement de Google, ce dont il avait été accusé il y a quelques mois maintenant. Le moteur de recherche de Microsoft n’a aucune raison de privilégier Google+ plutôt que Facebook (et vice-versa), à moins que des partenariats futurs et actuels sur d’autres solutions influent sur le fonctionnement de son moteur de recherche.

Maintenant que les résultats de cette études sont connus, il faudra voir comment Facebook va réagir et quelles seront ses prochaines actions. D’un côté, il est normal que Google mette en avant ses résultats, notamment dans une stratégie pour promouvoir ses nouveaux services, mais d’un autre côté, il est fou qu’il ait un droit de vie et de mort sur un site de cette manière.

La frontière entre les deux mondes est vraiment mince et il se peut qu’elle soit ici dépassée. A voir comment tout cela va se gérer car l’image de marque des deux moteurs devraient normalement en pâtir…

Via

Laisser un commentaire

2 commentaires le "Facebook : Google et Bing à l’origine de sa baisse de trafic"

  1. Hiper-tofu 01/06/2012 à 20:54 · Répondre

    C’est très bien, je n’ai pas envie de rechercher des trucs sur Google et de tomber sur des résultats Facebook, surtout Facebook !

Rétroliens de cet article

  1. Facebook : Google et Bing à l’origine de sa baisse de trafic « L'info "Autrement" cftc hus