CompareAgences : Identifier l’agence immobilière fiable et performante

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Baptiste Internet 0
CompareAgences : Identifier l’agence immobilière fiable et performante

Rendez-vous avec Mehdi Amour (Co-Fondateur) pour découvrir et parler du projet CompareAgences au travers d’une interview. Voici l’échange retranscrit que nous avons eu :

Pouvez-vous vous présenter rapidement ?

Très rapidement, je suis Mehdi Amour, co-fondateur de CompareAgences. Je me dois de préciser que je ne venais pas originellement du monde de l’Immobilier, mais plutôt de celui de Consulting. Ce n’est que plus tard, en prévision de CompareAgences, que j’ai basculé, en devenant moi-même agent immobilier. En effet, je ne pouvais pas créer un site qui réponde à toutes les problématiques du marché sans m’y être plongé au préalable.
Et c’est cette expérience de quelques années qui a fait ressortir les problèmes inhérents à la profession, ce qu’il fallait changer, comment… CompareAgences, c’est la réponse qu’on a trouvé, qui réponde à toutes ces problématiques à la fois !

Pouvez-vous présenter CompareAgences à ceux qui ne le connaîtraient pas encore ?

CompareAgences a vu le jour en 2012 en réponse à l’exigence grandissante des français en termes de transparence et de conseils dans le secteur de l’immobilier.

CompareAgences s’inscrit comme étant une alternative innovante aux circuits traditionnels d’une vente immobilière. En effet à l’heure du tout numérique, il était indispensable de permettre aux particuliers de choisir en quelques clics et en toute sérénité une agence immobilière fiable et performante.

D’où vient le nom ?

Au moment où le projet est né, il y avait des comparateurs pour un peu tout mais aucun pour les agences immobilières. Il était intéressant de remarquer qu’on trouvait des comparateurs pour des objets de la vie courante qui coûtaient quelques euros, et rien pour un bien immobilier, quand les sommes en jeu sont autrement plus importantes. Donc, nous arrivions sur un terrain vierge et nous voulions un nom simple, transparent et efficace. C’est pour cette raison que nous avons opté pour « CompareAgences ».

Comment cela fonctionne ?

Il s’agit d’une plateforme web biface, d’un côté il y a l’aspect technique, avec un comparateur (qui fonctionne grâce à un algorithme avancé) et de l’autre côté, l’aspect conseil et suivi client qui est au cœur de notre métier de « cybermédiaire ».

Nous aidons les particuliers (vendeurs, acheteur, bailleurs, locataires) à qualifier leur(s) projet(s) immobilier(s) et nous les guidons vers le ou les professionnel(s) le(s) plus à même de le(s) réaliser.

Notre rôle est de matcher chaque projet avec le professionnel le plus qualifié pour le concrétiser. Les agences immobilières sont sélectionnées par rapport à leurs performances, en fonction de leur spécialisation sur une zone donnée, pour un type de bien donné et par rapport à leur efficacité dans le temps.

Pourquoi et comment avez-vous eu une telle idée ?

Lorsqu’on souhaite vendre seul on fait face à une montagne de démarches, on a du mal à trouver des acheteurs. Lorsqu’on souhaite passer par une agence immobilière, on ne sait pas laquelle choisir tant l’offre est pléthorique. Et puis il y a bien sûr la crainte de confier son bien à quelqu’un qui manquerait de professionnalisme. Au final, on est pris en tenaille.

Mon associé (Arthur Cassagnau) et moi en avons fait l’expérience lorsque nous avons tenté de vendre une maison et que nous nous sommes heurtés à un monde immobilier opaque, aux pratiques quelques fois « douteuses » et « obsolètes ».

D’après vous, quelle est  votre plus grande force par rapport à vos concurrents ?

CompareAgences.com est à la fois un comparateur et une plateforme de mise en relation. Il s’agit d’un intermédiaire 2.0 entre les vendeurs et les agences immobilières. CompareAgences n’a pas vocation à être une agence immobilière online comme ses concurrents et n’empiète en aucun cas sur les canaux classiques d’acquisition de mandats ni sur les transactions entre particuliers et professionnels. C’est pour cette raison que les agents immobiliers sont plus enclins à travailler avec nous.

La liste des agences présentes sur notre site n’est pas basée sur une sélection partiale et approximative. En remplissant leurs profils via un espace pro dédié, les agences jouent le jeu de la transparence. Avec toutes ces informations sur les performances des agences, le particulier reste bel et bien maître de son choix et de son projet.

Comment vous rémunérez-vous ?

Tous les services proposés par CompareAgences sont gratuits pour les vendeurs. Ce sont les agences immobilières avec lesquelles nous mettons les vendeurs en relation qui nous rétribuent une part minoritaire de leur commission, si et seulement si la vente se réalise.

Et c’est parce que nous sommes conditionnés par le succès de chaque vente que nous recommandons exclusivement les meilleures agences afin de sécuriser et optimiser les ventes.

Le service est lancé depuis quelques temps, quels sont les retours que vous avez eu depuis ?

Les particuliers sont satisfaits et très enthousiastes à l’idée de disposer d’un vrai suivi GRATUIT sur le déroulement de leur vente par quelqu’un d’autre que l’agence, qui soit extérieur à la vente. Ils savent qu’en passant par CompareAgences, ils choisissent un professionnel digne de confiance.

Nous sommes constamment surpris par les retours des internautes, car nous savions qu’il y avait une demande mais ce que nous voyons au quotidien va au-delà de nos espérances. Les vendeurs avaient de réels besoins en termes de conseil et de disponibilité.

Combien de personnes travaillent actuellement sur le projet et quelles sont leurs fonctions ?

Chez CompareAgences nous avons trois pôles sur lesquels une douzaine de postes sont répartis : un pôle commercial, un pôle communication-marketing, le troisième et non des moindre est le pôle technique.

Notre équipe travaille d’arrache-pied pour le lancement de la version finale du site, qui, par rapport à la bêta, accueillera un très grand nombre de nouvelles fonctionnalités.

Quels sont vos projets à court terme ? Long terme ?

Dans les mois à venir nous nous concentrerons particulièrement sur la mobilité qui est incontournable dans le Web mais encore très peu présente dans l’Immobilier. Nous entamons les premières phases du développement de notre application mobile qui permettra aux particuliers de suivre en direct l’état d’avancement de leurs projets (le nombre des visites et leurs caractéristiques, les feedbacks des acquéreurs et locataires potentiels, etc.)

Quel est le souci qui a été le plus dur à combattre ?

L’obtention d’une base de données saine et certifiée qui tient compte des performances des agences immobilières n’a pas été une mince affaire à cause de l’opacité paralysante du secteur.

Si vous aviez un conseil pour les gens qui souhaitent se lancer, quel serait-il ?

Lorsqu’on lance sa start-up, il faut s’armer de patience et de rigueur dans tout ce qu’on entreprend. C’est un véritable parcours du combattant, un marathon. Mais ces aspects sont tempérés par la satisfaction et la fierté immense qui nous anime lorsqu’on voit poindre le fruit de son travail.

Quelle est votre actu du moment (c’est le moment de se faire de la pub ou de nous dire ce que vous cherchez) ?

Nous travaillons en ce moment sur le lancement de la version officielle cet automne. C’est la saison charnière par excellence. Nos trois pôles peaufinent tout ça et mettent tout en œuvre pour optimiser l’expérience utilisateur avec de nouvelles fonctionnalités pour les agents immobiliers et les particuliers.

Avez-vous quelque chose à ajouter ?

L’immobilier du futur est déjà là avec ses avantages et ses contraintes. On ne peut pas le nier, le numérique est désormais un atout majeur pour les acteurs du milieu et ils le savent. Nous souhaitons les aider à négocier au mieux ce virage. Notre ambition est de modifier en profondeur les comportements de tout un chacun pour restaurer le climat de confiance entre particuliers et les professionnels.

Pour clore cette interview, nous souhaitons une bonne continuation à Mehdi Amour dans son projet CompareAgences, en espérant que celui-ci rencontre le succès escompté. De votre côté, n’hésitez pas à faire part de vos remarques sur le service pour l’aider dans sa démarche (fonctionnalité, design, avis, etc.).

Laisser un commentaire