Yahoo : Son PDG accusé d’avoir gonflé son CV

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 2 vote(s))
Marylou Entreprise 1
Yahoo : Son PDG accusé d’avoir gonflé son CV

Décidément rien ne vas plus pour Yahoo. Il y a un mois la société annonçait le licenciement de 15% de ses effectifs. Aujourd’hui c’est une des personnalités les plus influentes  qui est visée : Scott Thompson, le PDG de Yahoo.

Daniel Loeb, chef de la direction des fonds de couverture de Third Point qui détient 5,8% des parts de Yahoo avait expressément réclamer le renvoi de l’ex président de Paypal. La raison d’une telle réclamation ? Le PDG de Yahoo est accusé d’avoir falsifié son curriculum vitae et de l’avoir ainsi étoffé.

En effet, celui-ci affirmait avoir obtenu une licence en informatique en complément d’un diplôme en  comptabilité. Hors, le conseil a lui-même reconnu que les documents fournis par Scott Thompson étaient obsolètes et qu’il n’avait jamais obtenu cette licence.  Une simple « erreur » commise par inadvertance qui ne remet pas en cause les compétences du PDG selon le conseil.

Mais,  le soutient dont a bénéficié le récent dirigeant ne convient pas à Daniel Loeb, par qui toute cette affaire a éclaté. Celui-ci a vivement critiqué cette démarche en estimant qu’il s’agissait d’une violation du code de déontologie de la société.  Selon lui, Yahoo aurait besoin d’un PDG digne de confiance et ne pourrait donc pas se fier à Scott Thompson.

Face à une telle polémique il apparait que Scott Thompson se serait excusé par le biais de deux courriers. L’un destiné aux salariés de la société, l’autre à la direction. Le conseil d’administration bien que conscient des compétences de son actuel PDG a néanmoins décidé de mener une enquête interne. Ceci afin d’approfondir le parcours de Scott Thompson et de déterminer comment s’est déroulé son recrutement. Une initiative approuvée par le PDG lui même.

Cependant, si M. Thompson occupe toujours ses fonctions, cette affaire a tout de même fait une autre victime : Patti Hart. Car, la directrice générale d’International Game technology (IGT) a renoncé à son siège au conseil d’administration de Yahoo. Ceci après avoir elle-même était impliquée dans une affaire similaire. Elle avait, en effet, reconnue avoir elle aussi modifié son CV. Il semblerai qu’elle soit également liée au recrutement de Scott Thompson même si l’information n’est pas vérifiée et le sera certainement par l’enquête interne.

Via & Via

Laisser un commentaire

Un commentaire le "Yahoo : Son PDG accusé d’avoir gonflé son CV"

    Rétroliens de cet article

    1. Google : Marissa Mayer démissionne et devient PDG chez Yahoo - WebLife