Wiko : Une websérie pour le lancement du Fever SE

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Baptiste Mobile 0
Wiko : Une websérie pour le lancement du Fever SE

C’est le mois dernier que Wiko profitait du vendredi 13 mai 2016 pour sortir son nouveau smartphone accompagné ni plus ni moins que d’une websérie. Retour sur ce lancement.

Un smartphone au design et effets innovants

Alors que les constructeurs de terminaux mobiles cherchent à proposer des matériaux toujours plus nobles et robustes en plus de composants haut de gamme, Wiko sort ici du lot non pas grâce à la configuration particulière de son dernier smartphone, mais en faisant usage d’un matériau inattendu lui attribuant une caractéristique spécifique. En effet, le Fever Special Edition est phosphorescent sur les tranches, lui permettant de « briller dans le noir ».

Wiko Fever SE phosphorescent

Outre cette caractéristique qui ne manquera pas de faire effet, Wiko a également porté une attention particulière à la composition du smartphone, ou plus exactement sa finition en style métal brossé ou bois, tel que visible sur l’illustration ci-dessus.

Wiko Fever SE - Finitions

Par d’ailleurs, le Fever SE motorisé par Android 6.0 Marshmallow embarque notamment un processeur Cortex-A53 Octa-Core cadencé à 1.3 GHz, un écran de 5,2″ Full HD IPS protégé par un verre Corning Gorilla Glass, 3Go de RAM, 32Go de stockage et une batterie d’une autonomie de 2900 mAh en plus de capteurs photos, bluetooth, wifi, etc.

Retrouvez le Wiko Fever Special Edition et l’ensemble des détails le concernant sur le site officiel.

Une scary websérie d’horreur

Parallèlement à la sortie du smartphone, Wiko a diffusé une courte websérie comprenant 3 épisodes. On y retrouve bien sûr les codes des films d’horreur afin d’obtenir l’ambiance correspondante aux superstitions du vendredi 13 et à l’effet phosphorescent caractéristique du Fever SE : la nuit, la cabane isolée dans les bois accompagnée d’une musique angoissante, etc.

Image de prévisualisation YouTube

Le réalisateur de la série, qui est le même qui avait tourné les vidéos « Night Fever » pour le Fever l’année passée, s’est inspiré de plusieurs longs métrages du même univers comme La Cabane dans les bois, Until Dawn ou encore Evil Dead.

Laisser un commentaire