The Old Reader : Fermeture de l’agrégateur RSS

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 4 vote(s))
Baptiste Internet 3
The Old Reader : Fermeture de l’agrégateur RSS

Mon article intitulé The Old Reader : Mon alternative à Google Reader était quasiment terminé. Un mois après la fermeture du célèbre service du géant de la recherche, des millions d’internautes étaient à la recherche d’une solution de remplacement. The Old Reader était pour moi l’alternative la plus crédible à mon intense veille quotidienne, loin devant les autres Feedly, Digg Reader et AOL Reader pour ne citer que ceux-ci.

L’équipe en charge du projet décide cependant de mettre fin à l’aventure, tout du moins de manière publique. Car il s’agit plus exactement d’une privatisation du service et non une fermeture. En effet, suite à de nombreuses mauvaises surprises et donc un investissement important (en temps et donc également en argent), les personnes à l’initiative du projet se sont aperçues qu’elles passaient à côté de nombreuses choses qui devraient être pour eux des priorités dans la vie, à savoir la famille, les amis, etc. Je comprends donc aisément les raisons de cette décision mais regrette énormément la disparition de ce qui est pour moi à l’heure actuelle le meilleur agrégateur RSS du marché.

We have disabled user registration at The Old Reader, and we might be making the website private. If we do, unfortunately your account will not be transferred to the private site, so you might want to export your subscriptions as OPML and start looking for an alternative solution.

Tel que vous pouvez le lire ci-dessus, il est donc question de rapidement exporter la liste de ses abonnements RSS au format OPML afin de pouvoir les importer dans une solution concurrente moins performante en espérant que les améliorations à venir lui permette un jour de rivaliser avec les fonctionnalités et personnalisation offertes par The Old Reader.

Racheteurs potentiels, faites-vous connaître. De plus, la mise à disposition des sources du projet pour des hébergements indépendants n’est pas exclue. Croisons les doigts !

Un véritable calvaire cette migration depuis la fermeture de Google Reader. Aucune société proposant un agrégateur RSS n’est donc en mesure de purement copier le défunt service de la firme de Mountain View ? C’est pourtant simplement ce que demandent les fidèles utilisateurs qui ne comprennent encore pas le verdict rendu en début de mois par le leader des moteurs de recherche…

Via

Laisser un commentaire

3 commentaires le "The Old Reader : Fermeture de l’agrégateur RSS"

  1. Vanackere 30/07/2013 à 14:50 · Répondre

    Il y a Inoreader qui est vraiment bien aussi : https://inoreader.com/

  2. wilfried18 31/07/2013 à 01:56 · Répondre

    Moi qui avait pris aussi la décision de repartir avec the old reader et enlever feedly

    Mais cette annonce m’inquiète comme même donc je vais repartir a la recherche d’un lecteur de flux rss
    qui a en autre une application android car je fait beaucoup de veille , moi qui commencer a me faire a l’application android the old reader (officieuse)

    • Baptiste 31/07/2013 à 11:23 · Répondre

      Je suis passé sur Feedly en sachant que la fonctionnalité qui permet de ne pas automatiquement marquer comme lu en parcourant les abonnements n’est pas fonctionnelle avec les raccourcis clavier j/k ce qui m’handicape énormément.

      Wait & see…

Rétroliens de cet article

  1. The Old Reader : Réouverture imminente de l'agrégateur RSS - WebLife