Piratage de photos : Snapchat nie toute responsabilité

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 1 vote(s))
Anne Sécurité 1
Piratage de photos : Snapchat nie toute responsabilité

Après le récent piratage de photos de célébrités, le fameux Celebgate, c’est aujourd’hui au tour du réseau social d’images éphémères Snapchat d’être sur le devant de la scène. Près de 200 000 photos auraient en effet été piratées et mises à disposition avec la possibilité d’effectuer une recherche par nom d’utilisateur.

La raison de cette dérive est notamment liée aux applications tierces qui fleurissent régulièrement. Les photos échangées sur le réseau social sont effet de toute nature (soirées, photos osées, etc) et donnent par conséquent à certains l’envie de les enregistrer. Bien évidemment, le réseau social éphémère n’offre pas cette fonctionnalité et avertit d’ailleurs ses utilisateurs par le biais d’une notification, lorsqu’une capture d’écran est réalisée. Les applications tierces non officielles qui ont été développées permettent de passer outre cette sécurité en sauvegardant les photos.

Ce sont précisément ces applications, non reconnues par Snapchat, qui sont la raison du piratage puisque leur base de données aurait été attaquée. Snapchat nie toute responsabilité en rappelant aux utilisateurs que l’utilisation d’applications tierces remet en cause la sécurité de son application. Plusieurs applications de ce type auraient déjà été retirées de Google Play et de l’App Store.

Le réseau social d’images éphémères est de plus en plus controversé de part ses failles de sécurité mais paradoxalement, il semblerait qu’il attire également toujours plus d’utilisateurs.

Via

Laisser un commentaire

Un commentaire le "Piratage de photos : Snapchat nie toute responsabilité"

    Rétroliens de cet article

    1. Piratage de photos : #Snapchat nie toute respon...