Google Plus : Les communautés & collections au coeur de la refonte

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 3 vote(s))
Baptiste Réseau social 1
Google Plus : Les communautés & collections au coeur de la refonte

A son tour, alors que Facebook et Twitter dévoilent des nouveautés à tour de bras, Google Plus annonce des améliorations sur sa plateforme. Le réseau social du géant de la recherche s’offre en effet une nouvelle jeunesse au travers d’une refonte responsive bien méritée pour laquelle il s’est concentré sur les communautés ainsi que les collections.

Google Plus : Refonte 2015

Les communautés, un lieu de rencontre et d’échange

Google dévoile dans un premier temps un travail au niveau des communautés. Pour rappel, l’idée est de mettre à disposition un lieu pour permettre aux personnes passionnées et ayant des centres d’intérêt communs de se rencontrer et de discuter.

On y retrouve bien sûr la possibilité de créer des communautés publiques ou privées, d’inviter de nouveaux membres à rejoindre la communauté ou simplement échanger sur Hangouts, et de partager des contenus web depuis tout bouton +1 installé sur un site internet.

Présentation des communautés Google Plus en vidéo :

Image de prévisualisation YouTube

Pas moins de 1.2 million d’utilisateurs rejoignent chaque jour les communautés Google Plus.

Les collections, pour classer les posts par thématique

Lancées il y a cinq mois, les collections sont le second point sur lequel s’est concentré la firme de Mountain View pour cette nouvelle version de Google Plus.

De leur côté, les collections représentent un moyen de grouper les posts d’un utilisateur évoquant un même thème. Elles peuvent être privées, concerner un nombre arrêté de personnes ou même publiques. Dans ces deux derniers cas, il sera alors possible pour les membres concernés de s’abonner aux collections de leur choix pour y suivre les activités via leurs propres fil d’actualité.

Via

Laisser un commentaire

Un commentaire le "Google Plus : Les communautés & collections au coeur de la refonte"

  1. Harigi 18/11/2015 à 17:24 · Répondre

    Rien de bien « nouveau », j’ai l’impression que Google+ peine à trouver son positionnement.
    Il y a déjà eu plusieurs initiatives du même type aux Etats-Unis depuis l’époque de Del.icio.us. Et en France des acteurs comme Openoox.com propose déjà ce principe de « collections » de liens pour sauvegarder et partager ses contenus web favoris.