Facebook : Safety Check utilisé au Népal

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 1 vote(s))
Anne Réseau social 0
Facebook : Safety Check utilisé au Népal

Facebook annonçait en janvier 2014 le lancement de « Safety Check », ayant pour objectif de rassurer vos proches via le réseau social lors de catastrophes naturelles.

Si vous vous trouvez dans une zone concernée par une catastrophe naturelle, Facebook vous envoie une notification vous demandant si tout va bien. Il vous suffit alors de répondre « Je vais bien » pour que votre message soit diffusé immédiatement à vos proches via une notification. Ces derniers pourront également accéder à la page « Contrôle de sécurité » permettant de voir quels sont les amis dans la zone concernée ayant donné signe de vie et ceux qui n’ont pas encore fait de signalement.

C’est précisément cette fonctionnalité qui a été activée par Facebook au Népal depuis samedi. On peut toutefois se poser la question de l’accès au réseau puisqu’il semblerait que les communications soient difficiles dans ce pays touché par un tremblement de terre.

Facebook évoque ni l’accès au réseau, ni le nombre de personnes ayant utilisé ce service. Le réseau social indique simplement qu’une telle fonctionnalité tombe sous le sens là où des milliers de personnes ont utilisé Facebook et les autres réseaux sociaux pour communiquer lors de catastrophes précédentes tel que le tsunami au Japon par exemple !

Après tout, le réseau social a pour vocation première de connecter les hommes entre eux, quelque soit leur position géographique. Il parfait logique d’utiliser la force de cet immense réseau en temps de crise !

Via

Laisser un commentaire