Facebook : Mise à jour de sa politique de confidentialité

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 1 vote(s))
Romain Réseau social 0
Facebook : Mise à jour de sa politique de confidentialité

Comme son concurrent Google et la fusion de ses politiques de confidentialité, Facebook vient de procéder à un petit lifting de sa politique de confidentialité quant à l’utilisation des données privées et publiques de ses membres. L’idée est d’être plus simple, clair et d’ainsi être plus transparent avec ses membres sur un sujet aussi sensible que celui-ci.

Ainsi, Facebook vient de clarifier 3 points cruciaux de sa politique.

Les données conservées à vie

En effet et après autorisation explicite de votre part (et qui correspond au petit popup avant utilisation de l’application, vos données privées et publiques peuvent être conservées à vie par les applications. Facebook considère que vous savez ce que vous faites et comme il n’a pas la main sur l’hébergement des données récoltées par le réseau social, il ne prend aucune décision sur l’effacement des données. Il faudrait contacter chaque éditeur d’applications pour lui demander explicitement la suppression de vos données personnelles. Bien évidemment, si vous révoquez l’accès à votre compte alors l’application ne pourra plus récupérer vos nouvelles informations…

Les données publiques de vos amis stockées

Le réseau social explique également que lorsqu’une application a accès à vos contacts, celle-ci peut récolter les données publiques de tous vos amis. Ainsi, tout like, musique partagée ou autre action publique peut être récupéré(e) par les services installés par vos amis. Attention donc aux informations que vous rendez publiques. Vous le faites désormais en connaissance de cause.

La publicité ciblée, en dehors de Facebook

Vous savez tous que Facebook cible ses publicités sur le réseau social pour maximiser les retours de ses annonceurs. Il en serait aussi le cas en dehors des sites internet pour contrer le monopole de Google. Le réseau social précise qu’il ne communique aucune donnée aux sites, il se propose juste de diffuser de la publicité ciblée suivant le profil des visiteurs dont il connaît l’identité, car connecté sur le réseau social.

Il était important que Facebook clarifie ces points qui permettent de savoir concrètement à quoi s’en tenir lorsque l’on parle de la gestion des données privées et publiques de ses membres. Reste maintenant à voir si les utilisateurs les accepteront, feront plus attention lors d’une prochaine autorisation ou d’un partage et s’il y aura une levée de bouclier contre le réseau social.

Via & Via & Via

Laisser un commentaire