Facebook : Des alertes aux enlèvements d’enfants sur le réseau social

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Anne Réseau social 0
Facebook : Des alertes aux enlèvements d’enfants sur le réseau social

Il y a près de 20 ans aux Etats-Unis, naissait les Amber Alerts des suites de l’enlèvement et de l’assassinat d’une fillette de 9 ans nommée Amber Hagerman au Texas. Les Amber Alerts qui ont pour but de diffuser un message concernant l’enlèvement d’un enfant ont déjà permis de retrouver 728 enfants, mais le National Center for Missing and Exploited Children ne compte pas s’arrêter là et annonce désormais faire équipe avec Facebook.

Avec 185 millions d’utilisateurs aux Etats-Unis, Facebook représente une formidable opportunité de toucher le plus grand nombre de citoyens en un temps record. C’est précisément la raison pour laquelle les Amber Alerts seront désormais diffusées directement dans le fil d’actualité des utilisateurs si nécessaire.

Lors d’enlèvements d’enfants ou de disparition, l’information circule très rapidement sur Facebook et certains enfants ont déjà pu regagner leur famille par le passé grâce à la mobilisation générale.

Le principe est le même via le dispositif Amber Alerts si ce n’est qu’il est plus encadré. Le message diffusé dans le fil d’actualité est en effet graphiquement plus visible afin d’attirer l’attention de l’internaute. De plus, la photo de l’enfant ainsi que le lieu possible de l’enlèvement est également diffusé.

Enfin, contrairement au bouche à oreille lorsqu’une alerte est diffusée à la TV ou à la radio, les Amber Alerts peuvent se partager facilement avec le reste de vos contacts tout en conservant le message intact !

Reste à savoir si ce dispositif portera ses fruits aux Etats-Unis et s’il sera déployé en France dans le futur.

Via

Laisser un commentaire