Twitter : pourquoi et comment télécharger des vidéos (et gifs) en quelques secondes ?

0
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Les tweets comportant une vidéo génèrent en moyenne 10 fois plus d’engagement – d’après une étude menée fin 2018 par Twitter sur 3,7 millions de comptes. Il n’est alors pas étonnant de voir, d’une part, ce type de contenus fleurir sur notre réseau social préféré, et d’autre part que ce dernier ait tendance à promouvoir le format vidéo au gré de ses mises à jour. Il avait commencé par augmenter leur durée (passant de 30 à 140 secondes pour le grand public – 10 minutes pour les annonceurs), puis plus récemment, à remonter systématiquement les contenus diffusés en Live, tout en haut de nos timelines. Mais, il n’est toujours pas possible de sauvegarder (nativement) ce type de contenus sur son smartphone ou son ordinateur – contrairement aux images. C’était sans compter sur les (développeurs de) bots, qui sont là pour agrémenter votre navigation sur la twittosphère. Rappelez-vous, ces comptes Twitter automatisés qui permettent par exemple de dérouler les threads pour en faire des billets de blog, ou encore de créer un visuel façon Wordcloud sur la base de tous vos tweets.

Mais au fait, pourquoi vouloir télécharger une vidéo sur Twitter ?

C’est vrai ça, autant se poser les bonnes questions, quelle est l’utilité d’une telle démarche ? Voici les trois principales raisons qui nous viennent à l’esprit, n’hésitez pas à compléter cette liste dans la partie commentaires :

  • Pour repartager la vidéo à ses abonnés Twitter, en personnalisant le message ou en re-contextualisant la scène (plutôt que de retweeter),
  • Pour repartager la vidéo sur un autre réseau social,
  • Pour sauvegarder/archiver ce moment, ce souvenir qui vous concerne – vous, votre marque, entreprise ou association…

Quoiqu’il en soit, on vous rappelle et recommande de mentionner ou créditer votre source dès lors que vous exploitez le contenu d’autrui <3

Simple comme un tweet

Vous l’avez compris, l’avantage de recourir à ces bots est que vous n’avez donc besoin d’aucune application, ni compétence particulière, tout se fait sur Twitter, en quelques secondes. Pour les besoins de cet article, nous en avons testé deux : @this_vid et @DownloaderBot, les plus connus à ce jour. En 14 mois, ils totalisent près de 500 k abonnés et ont effectué plusieurs millions de requêtes, voici comment les solliciter :

  1. Trouvez un tweet comportant une vidéo ou un Gif (oui je le précise tout de même, le bot ne pouvant pas faire ça pour vous),
  2. Répondez à ce tweet, en mentionnant le ou les bots – il n’est pas nécessaire de s’abonner à leurs comptes,
  3. Attendez votre lien de téléchargement, qui arrive -lui aussi- sous forme de tweet (réponse), ou consulter directement votre vidéothèque.

Une vidéothèque de toutes vos requêtes pour faire face aux limites de Twitter

Cela va sans dire mais aux yeux de Twitter, ces bots sont soumis aux mêmes règles de publications que nous autres humains, ce qui implique notamment qu’ils :

  • Ne peuvent pas voir votre requête si votre compte est privé (ou que vous les avez bloqués),
  • Ne peuvent pas voir le tweet contenant la vidéo si son auteur-e possède un compte privé (ou a bloqué le bot en question),
  • Ne peuvent pas poster plus de 300 tweets toutes les 3 heures.

Cette dernière contrainte implique qu’ils ne pourront pas vous répondre systématiquement (une fois sur trois environ), mais ils font le job et vous mettent à disposition une page dédiée (à votre pseudo twitter) comme vous pouvez le voir ci-dessus et ci-dessous.

 

This_vid supprime les fichiers toutes les 48 heures, là ou DownloaderBot les conserve -à priori- sans limite, en tous les cas au moins 14 jours en ce qui nous concerne.

Conclusion – avis

Après avoir réalisé 12 requêtes (6 pour chaque bot), sur des vidéos et gifs de durées différentes, il est l’heure de faire le bilan et comparatif :

Tous deux réalisent correctement les téléchargements attendus, en une poignée de secondes. A toute heure du jour et de la nuit, ils alimentent votre page dédiée – vidéothèque. Pour This_vid, on peut dire que sa mission s’arrête là. En effet, ce dernier se contente de déposer le fichier (sans le nommer proprement) sur la plate-forme et le supprime 48h après. Un lien vers le tweet original est disponible mais il n’a jamais fonctionné. Nous n’en avions pas vraiment l’utilité cela dit.

De son côté, DownloaderBot propose des fonctionnalités qui font la différence. Par exemple, il :

  • Renomme correctement le fichier (sur la base du texte inclus dans le tweet original),
  • Le laisse accessible sans durée (au moins 14 jours, durée de notre test comparatif),
  • Propose un aperçu de tous les téléchargements, ce qui est donc plus aisé pour s’y retrouver,
  • Propose le visionnage direct sur la page (smartphone et ordinateur) ou en Picture-in-Picture (sur ordinateur) pour visionner la vidéo tout en faisant autre chose.

En conclusion, et pour un usage à la volée, les deux font l’affaire ; d’ailleurs rien ne vous empêche de les solliciter simultanément (en un seul tweet) pour assurer les arrières. Ils délivrent les vidéos sans compression supplémentaire (1280 * 720p) au format MP4. Ils mettent tous deux les vidéos sur une vidéothèque qui évite d’avoir à chercher dans ses notifications Twitter. Pour aller plus loin, nous recommandons tout de même DownloaderBot qui se démarque et nous a séduit dans son approche plus soignée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Message du commentaire manquant
Auteur du commentaire manquant