Mobeye : Les missions rémunérées depuis son smartphone

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Baptiste Internet 0
Mobeye : Les missions rémunérées depuis son smartphone

Rendez-vous avec Aymeric PORTE (CEO) pour découvrir et parler du projet Mobeye au travers d’une interview. Voici l’échange retranscrit que nous avons eu :

Pouvez-vous vous présenter rapidement ?

Bonjour, je suis Aymeric Porte, co-fondateur de Mobeye ! Nous sommes 4 amis et associés chez Mobeye, formant une équipe très complémentaire, puisque nous couvrons chacun un domaine de compétence.

Pouvez-vous présenter Mobeye à ceux qui ne le connaîtraient pas encore ?

Pour les industriels de la grande conso, Mobeye propose du « Store check crowd sourcé » ; terme que nous avons inventé pour désigner une solution collaborative de collecte et d’analyse de leurs données terrain, qui leur permet ainsi de contrôler rapidement l’implantation de leurs produits en point de vente.

Quant aux utilisateurs, nos Mobeyes, Mobeye est une application qui leur permet de gagner de l’argent de manière simple et ludique, en devenant nos « enquêteurs terrain ». Chaque mission permet aux Mobeyes de gagner entre 3 et 15 euros.

D’où vient le nom ?

« Mobeye » est l’assemblage des mots anglais mob et eye, qui signifie littéralement : l’œil de la foule, mais aussi l’œil mobile. (habile !)

Comment cela fonctionne ?

Une fois que l’utilisateur a téléchargé l’application, disponible sur l’App Store pour iOS et le Play Store pour Android, il est géolocalisé afin qu’on lui propose des missions proches de chez lui. Il se rend sur place et répond au court questionnaire, photos preuves à l’appui. On valide sa mission, et il n’a plus qu’à empocher ses gains ! Par la suite, les résultats de l’enquête sont transmis à l’entreprise-cliente.

Pourquoi et comment avez-vous eu une telle idée ?

Il est nécessaire pour les entreprises de vérifier que les opérations marketings imaginées sont convenablement réalisées sur les différents points de vente concernés. Cependant, cette procédure est onéreuse, aussi bien en terme de temps que d’argent, qu’elle soit effectuée par des commerciaux ou des sous-traitants.

De plus, alors que près d’un français sur deux est équipé d’un smartphone, pas moins de 76% d’entre eux font usage de leurs terminaux mobiles au sein de magasins. Sachant en outre que seuls 25% des points de vente sont visités par les commerciaux, notamment pour des questions de coût, il y avait une carte à jouer.

C’est donc tout naturellement que nous nous sommes mis en tête de proposer une solution de vérification d’opérations marketing sur le terrain. De quoi contrôler ces dernières et ainsi optimiser leur force de vente.

D’après vous, quelle est  votre plus grande force par rapport à vos concurrents ?

Aujourd’hui, notre plus grande force est la réactivité de notre communauté, les Mobeyes. Cette dernière étant certainement la plus active, elle nous permet de visiter pas loin de 1 000 points de vente en 2 jours, partout en France. C’est pour cela que nous soignons particulièrement notre Pôle opérationnel et de Développement informatique, afin de répondre rapidement aux besoins de la communauté.

Par ailleurs, on a aussi une bonne équipe dont chaque membre a un rôle et des responsabilités définies. L’ambiance est top, et cela permet de travailler sereinement !

Comment vous rémunérez-vous ?

Notre business model est assez simple : on facture la vérification d’un point de vente à une marque, nous reversons l’indemnisation au consommateur qui réalise la mission et prenons une commission.

Le service est lancé depuis quelques temps, quels sont les retours que vous avez eu depuis ?

Les gens nous adorent !

Plus sérieusement, les retours sont positifs, c’est très encourageant. Pour les entreprises, c’est un gain de temps et d’argent ; pour les utilisateurs, un complément de revenu, ainsi que l’adhésion à la communauté Mobeyes !

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 1 an, 75 000 utilisateurs et plus de 95 000 € reversés. Très très encourageant.

Combien de personnes travaillent actuellement sur le projet et quelles sont leurs fonctions ?

Nous avons commencé à 4, en tant que fondateurs, et sommes maintenant 13 à faire tourner la machine ! (on adore exploiter les stagiaires ;))

Il y a le pole Direction (Direction, Administration, Finance), le Pôle Opérationnel, le Pôle Développement Informatique, le Pôle Commercial et le Pôle Communication.

On compte pour le moment 3 CDI, et on recherche des stagiaires en Business development, ainsi que des développeurs iOS/Android. Avec notre croissance on espère ensuite les embaucher !

Ce qui est sympa c’est que nous progressons vite et commençons notre expansion à l’international ; donc les bilingues sont les bienvenus !

Quels sont vos projets à court terme ? Long terme ?

Conquérir le monde ! Nous ne sommes pas Minus et Cortex, mais pour autant nous avons tous dans l’équipe des profils internationaux et cela ne nous fait pas peur, bien au contraire !

Quel est le souci qui a été le plus dur à combattre ?

Sans doute au lancement, lorsqu’il fallait intéresser les utilisateurs en proposant des missions, mais pour avoir ces missions, il fallait garantir aux marques leur réalisation par les utilisateurs.

Un cercle vicieux dont nous sommes ravis d’être sortis !

Quand vous avez 100 utilisateurs sur une application et pas un euro en poche pour faire du marketing, il faut se creuser la tête..

Si vous aviez un conseil pour les gens qui souhaitent se lancer, quel serait-il ?

Comme diraient les jeunes : YOLO !

Le plus dur, c’est de se jeter à l’eau, quitter son confort, son travail, et partir dans l’aventure ! Ce n’est pas forcément le meilleur moyen pour bien gagner sa vie, mais c’est certainement l’un des plus enrichissants sur le plan personnel !

Quelle est votre actu du moment (c’est le moment de se faire de la pub ou de nous dire ce que vous cherchez) ?

Oula ! Il y en a plein !

En plus d’être désormais présents en Belgique en plus de la France, et d’avoir sorti une nouvelle application, nous recherchons des profils en Tech et Business pour des stages, puis des CDI !

On recrute toute l’année !

Avez-vous quelque chose à ajouter ?

Pour vraiment savoir ce qu’est Mobeye et l’ambiance qui y règne, téléchargez notre application présente sur Android et iOS. Aussi suivez-nous sur Facebook, on y relaie les infos cocasses que nos Mobeyes ont trouvé et on peut se tenir à jour sur notre actualité !

Pour clore cette interview, nous souhaitons une bonne continuation à Aymeric PORTE dans son projet Mobeye, en espérant que celui-ci rencontre le succès escompté. De votre côté, n’hésitez pas à faire part de vos remarques sur le service pour l’aider dans sa démarche (fonctionnalité, design, avis, etc.).

Laisser un commentaire