Exploratology : Box de livres, magazines et objets originaux

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 4 vote(s))
Baptiste Internet 0
Exploratology : Box de livres, magazines et objets originaux

Rendez-vous avec Marjorie Nguyen (CEO) pour découvrir et parler du projet Exploratology au travers d’une interview. Voici l’échange retranscrit que nous avons eu :

Pouvez-vous vous présenter rapidement ?

Je m’appelle Marjorie, j’ai roulé ma bosse dans le milieu théâtral pendant plusieurs années (j’étais administratrice de compagnies de théâtre) avant de créer en 2013 mon entreprise, Exploratology.

Pouvez-vous présenter Exploratology à ceux qui ne le connaîtraient pas encore ?

Exploratology est une boutique en ligne qui propose une façon nouvelle de découvrir livres, magazines et objets originaux, avec un concept de :

– sélections thématiques : des packs de produits surprise autour de thèmes. Ça reprend le principe des « box » mais sans engagement sur la durée. Je propose de nouveaux thèmes quasiment tous les mois. Quelques exemples de thèmes : les super héros, le végétarisme, l’entrepreneuriat, la créativité… Bref, ça part un peu dans tous les sens ! Ça s’adresse aux gens curieux de découvrir de nouveaux univers, mais qui ne savent pas par où commencer.

– et d’abonnements qui permettent de recevoir chaque mois un ou deux livres surprise avec du thé et des bonbons, ou un petit accessoire. C’est une formule que j’ai conçue pour les lecteurs qui ont envie de découvrir régulièrement un livre qui pourrait les sortir de leurs habitudes de lecture.

L’objectif est de proposer aux clients et abonnés une expérience de découverte qui soit aussi ludique que pointue, avec des ouvrages et des objets qui sont de véritables coups de cœur.

D’où vient le nom ?

Je voulais qu’on entende dans le nom le concept d’exploration, de découverte… Et Exploratology, ça sonnait bien !

Comment cela fonctionne ?

Les sélections thématiques sont généralement déclinées en plusieurs versions qui diffèrent en prix, en contenu, en langue aussi (je propose des livres en français ou en anglais). Elles s’achètent à l’unité comme sur un e-commerce classique.

Les abonnements sont proposés sur un mois ou trois mois. Il y a deux types d’abonnements pour le moment : Roman ou Food.

Le site présente également un store avec une petite sélection de livres et d’objets, que j’ai proposés lors de marchés éphémères, ou qui permettent d’explorer plus en avant des thèmes abordés dans les sélections thématiques ou les abonnements.

Pourquoi et comment avez-vous eu une telle idée ?

J’avais envie de créer un projet qui donnerait envie aux gens de découvrir de nouvelles choses, d’explorer des thèmes qu’ils ne connaîtraient pas forcément très bien… Bref, un projet qui nourrirait la curiosité de chacun ! J’avais également envie de travailler avec les livres et des objets de créateurs indépendants, qui sont des produits que je connais bien et que j’aime beaucoup. Par ailleurs, quand j’ai commencé à réfléchir à mon entreprise, c’était le boom des box, et le principe et le business model étaient plutôt intéressants. En mélangeant livres et objets, esprit de découverte et le principe des box, ça a donné Exploratology !

D’après vous, quelle est  votre plus grande force par rapport à vos concurrents ?

Le soin apporté à la sélection des livres et des objets : je lis tous les livres que je propose et je tâche de sélectionner des livres que j’aime vraiment et qui sortent de l’ordinaire, pas le dernier gros best-seller à la mode ou un livre dont même la couverture me donnerait envie de dormir ! Il n’y a pas non plus de livres soldés, je fais très attention à la qualité. Pour les objets, ce sont des créations de marques indépendantes ou de designers européens ou nord-américains, ici aussi je fais attention à la qualité de fabrication et à l’originalité.

Par ailleurs, je fais en sorte de ne pas proposer des livres et des objets en vrac, sans vraiment de cohérence, mais de partager un univers, une certaine esthétique avec les clients et les abonnés. C’est pourquoi chaque sélection et abonnement sont envoyés avec une petite lettre où j’explique mes choix, la construction de la sélection.

Ah, et le maneki neko est peut-être finalement ma plus grande force ! (Il se balade parfois sur les paquets ^^)

Comment vous rémunérez-vous ?

Avec les ventes sur le site Internet, mais aussi des ventes sur des marchés éphémères, des commandes spéciales, etc.

Le service est lancé depuis quelques temps, quels sont les retours que vous avez eu depuis ?

Des clients adorables m’écrivent qu’ils sont heureux d’avoir découvert tel ou tel livre ou objet, puis l’échange s’installe et on finit par s’envoyer des mails où on partage nos livres préférés, il n’y a pas de plus grande récompense !

J’ai également de bons retours chez les fournisseurs : c’est différent des canaux habituels de distribution, et je pense qu’ils sont sensibles au fait que j’essaie de proposer des packs et des abonnements où il y a une certaine exigence en termes de qualité éditoriale et de qualité produit.

J’ai également de plus en plus de demandes de sélection personnalisées, alors c’est sans doute une offre que je développerai très vite davantage !

Combien de personnes travaillent actuellement sur le projet et quelles sont leurs fonctions ?

Je me charge quasiment de tout, de l’administration à la com’ en passant par l’élaboration des sélections, la mise à jour du site, aller chercher la marchandise en vélo ou en métro, poster les paquets… Mais le développeur et la webdesigner gardent un oeil sur le site pour vérifier que je ne gâche pas leur beau travail avec mes lubies graphiques et fonctionnelles :)

Quels sont vos projets à court terme ? Long terme ?

A court terme, développer davantage l’offre, participer à des évènements, faire toujours plus connaître le site… A long terme, pourquoi pas créer une boutique brick and mortar ? Et à court et long terme, faire en sorte que les clients soient toujours contents !

Quel est le souci qui a été le plus dur à combattre ?

Apprendre à gérer l’ensemble des tâches et à bien définir les priorités, je dirais. Même si mes expériences professionnelles précédentes m’avaient préparée à la polyvalence, devoir se retrouver du jour au lendemain à gérer autant la comptabilité que les retouches photos sur Photoshop tout en gardant le temps pour penser le projet dans la myriade d’urgences quotidiennes… Ce sont de sacrées acrobaties parfois ! Mais je commence à prendre le pli…

Si vous aviez un conseil pour les gens qui souhaitent se lancer, quel serait-il ?

Foncez, faites confiance à ce que vous sentez dans vos tripes (parfois plus qu’à votre étude de marché), entourez-vous bien et surtout échangez le plus possible avec les clients potentiels, les partenaires, les collègues entrepreneurs !

Quelle est votre actu du moment (c’est le moment de se faire de la pub ou de nous dire ce que vous cherchez) ?

On sera à La Boutique Éphémère les 23, 24 et 25 mai à la galerie Joseph à Paris (3e). Et j’aurai des surprises à proposer…

Et sinon, je viens de lancer en partenariat avec Entrepreneuses créatives une sélection thématique spéciale entrepreneuriat, conçue comme un petit kit pour ceux (et surtout celles, j’avoue !) qui veulent créer leur boîte ! Avis aux personnes qui ont envie de se lancer…

Avez-vous quelque chose à ajouter ?

Lisez, c’est bon pour la santé!
Et des bises virtuelles aux lecteurs de Weblife :)

Pour clore cette interview, nous souhaitons une bonne continuation à Marjorie Nguyen dans son projet Exploratology, en espérant que celui-ci rencontre le succès escompté. De votre côté, n’hésitez pas à faire part de vos remarques sur le service pour l’aider dans sa démarche (fonctionnalité, design, avis, etc.).

Laisser un commentaire