Dweendle : Un comparateur de prix international

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 1 vote(s))
Romain Internet 1
Dweendle : Un comparateur de prix international

Nous avons été contactés la semaine dernière pour vous présenter Dweendle, un nouvelle plateforme internet. Dernière ce nom étrange au premier abord, se cache un comparateur de prix international. C’est  à dire que pour un article donné, il trouvera l’endroit sur terre où il est le moins cher.

Dweendle se présente comme un véritable moteur de recherche des meilleurs prix, même les frais de douanes, TVA et autres frais de conversion sont inclus. Bien évidemment, si vous êtes chanceux alors vous pourrez passer outre les frais de douanes et gagner encore quelques euros en commandant à l’étranger.

Pour cela, le service se base sur des plateformes e-commerces proposant leur API en UK, Allemagne, France, Etats-Unis et Australie pour trouver les produits correspondant aux recherches. On retrouve ainsi des grandes marques comme Pixmania, Fnac, Grosbill, Spartoo… même s’il est aussi possible d’ajouter ses produits en rentrant dans un programme marchand.

Nous vous laisserons découvrir le site et l’ensemble des fonctionnalités associées. Nous préférons vous proposer l’interview de l’un des participants du projet, Frederic De Todaro, CTO de la plateforme. Voici l’échange retranscrit que nous avons eu :

Pouvez-vous vous présenter rapidement ?

Frederic De Todaro, 28 ans, CTO de Dweendle, Codeur Ruby on Rails, 5 ans d’expérience professionnelle dans le domaine des Systèmes d’informations.

Pouvez-vous présenter Dweendle à ceux qui ne le connaîtraient pas encore ?

Dweendle est une plateforme qui a pour ambition de réunir sous un site web unique tous les marchés e-commerce du monde afin que ses utilisateurs puissent, en toute simplicité y trouver leurs produits au meilleur prix.

Une simplicité qui implique de calculer pour eux la TVA, les droits de douane et les taux de change. Bref, on essaie de rendre la comparaison internationale ou inter-pays une vraie réalité pour les e-shoppeurs.

Pour les marchands, Dweendle résout un problème fondamental dans le e-commerce contemporain : gagner en visibilité, promouvoir ses produits et toucher des acheteurs à une échelle globale tout en réduisant significativement les coûts.

D’où vient le nom ?

Le projet est né à Sydney alors que nous suivions tous trois un Master en stratégie d’entreprise. Dweendle est une déclinaison du mot anglais « Dwindle » qui signifie réduire, diminuer. A la base nous avions pensé à « Flat world » car notre vision au travers de Dweendle est vraiment de réduire virtuellement les distances entre chaque marché e-commerce, rendre la terre en quelque sorte plus plate, afin que les e-shoppeurs puissent facilement comparer des offres à la fois présentes dans leur pays mais aussi à l’international.

Comment cela fonctionne ?

Dweendle est un comparateur de prix international qui se veut simple et intuitif. Il suffit de se connecter sur le site web (www.dweendle.fr) et de taper le produit recherché dans la barre de recherche. La recherche de produits se veut intelligente, c’est à dire qu’un utilisateur peut soit directement rechercher un produit bien spécifique qu’il aurait en tête comme par exemple Mass Effect 3, Canon 5D ou directement rechercher par grande nature de produit : chaussure de ville homme, aspirateur sans sac, plaque induction, etc.

Dweendle liste ensuite à l’utilisateur uniquement les produits pouvant être livrés à son domicile, proposés par des marchands locaux ou internationaux. S’il s’agit d’un produit en provenance de l’étranger, Dweendle calcule si nécessaire les frais de douanes ou de TVA associés afin qu’il n’y ait aucun coût caché et donc réaliser une comparaison d’offres réelle internationale.

A tout moment l’utilisateur peut désactiver la comparaison internationale en cliquant sur un bouton qui est constamment présent sur la gauche de la page.

Dweendle se comporte à la fois comme un comparateur classique (et donc à comparaison locale) pour des produits comme de l’électroménager ou des produits à taille conséquentes (TV, vélos) ayant des frais de livraison élevés et où il est donc plus difficile de trouver des marchands internationaux qui livrent ce type de produit en dehors de leur pays, et un comparateur international pour des produits qui sont plus à même d’êtres livrés mondialement comme des jeux vidéos, des livres, CD, DVDs, des appareils électroniques, etc.

Pourquoi et comment avez-vous eu une telle idée ?

Dweendle est né d’expériences personnelles. Tous les 3 avons beaucoup voyagé à l’étranger et sommes de grands acheteurs sur le Web ! Charles a vécu sur presque tous les continents et a pu observer une vraie différence de prix entre chaque pays. Mais Dweendle a vraiment vu le jour en Australie lorsque Charles a voulu s’acheter sa paire de basket préférée, des Stan Smith Adidas pour être exact.

En vérifiant les prix sur un comparateur local, le meilleur prix était à 120 euros, mais après une heure de recherche sur le net, il a pu trouver la même paire de chaussures au Royaume-Uni pour 50 euros HT, livrable en Australie. Commande effectuée, Charles a juste prié pour qu’il n’y ait pas de frais de douanes dessus, car cette information est aujourd’hui impossible à vérifier lorsque l’on achète sur un site étranger.

Au bout d’une semaine, Charles recevait sa paire pour 60 euros frais de ports inclus et toutes taxes comprises. Une jolie économie de 50%. Charles y a vu une opportunité et Dweendle est né !

D’après vous, quelle est votre plus grande force par rapport à vos concurrents ?

Dweendle est une plateforme qui permet aux utilisateurs d’économiser plus que les comparateurs de prix classiques et part d’un constat simple. Aujourd’hui, 92% des internautes consultent un comparateur de prix avant un achat (FrenchWeb 2012). Ils ont en tête qu’ils vont y trouver la meilleure offre, celle qui leur fera faire le plus d’économie. Pourtant ce n’est pas la réalité. Au delà de nos frontières, les e-shoppeurs peuvent trouver des offres bien plus intéressantes grâce à des évènements continus comme la fluctuation des taux de changes, les accords commerciaux ou de douanes entre pays ou les soldes.

En France, plus de 47% des produits vendus peuvent être trouvés pour au moins 10% moins cher en Europe. Au Portugal, ce chiffre atteint 73%. Le e-shoppeur n’a pas conscience de ces opportunités car elles lui sont tout simplement invisibles.

Pour ceux qui s’aventurent au shopping international, l’expérience peut s’avérer très chronophage : il faut trouver le marchand qui vend et livre le produit recherché, savoir si on peut lui faire confiance et si des taxes douanières ou à la vente s’appliquent sur le prix final. Ces taxes peuvent parfois représenter jusqu’à 20% en plus sur la facture sans qu’on le sache vraiment.

Si les e-shoppeurs ne trouvent pas ces offres internationales, aussi géniales qu’elles soient, c’est aussi parce que les marchands ont tout simplement du mal à acquérir de la visibilité. Aujourd’hui, développer une visibilité à un niveau global n’est possible que pour les entreprises ayant littéralement un trésor de guerre en poche. Pénétrer un nouveau marché, en gardant sa base d’opération hors de ce pays, requiert des investissements lourds en Web-Advertising, SEO et Communication. Ces coûts sont tellement élevés qu’ils sont considérés comme la première barrière à l’entrée pour ces e-marchands, les poussant à rester dans l’anonymat international.

Dweendle contrairement à ses concurrents permet de supprimer ses barrières en outre grâce a notre modèle économique disruptif.

Comment vous rémunérez-vous ?

Notre modèle économique est différent de celui de notre concurrence et repose sur un système de souscription au mois et non au coût par clic que nous jugeons injuste à la fois pour les marchands mais aussi pour les utilisateurs.

Notre tarif est déterminé selon le nombre de produits que le marchand souhaite diffuser sur Dweendle ainsi que le nombre de pays ciblés. 6 packs différents sont proposés dont un gratuit pour les marchands ayant moins de 1 500 produits. La diffusion internationale de leur offre commence à 10€ /mois/pays pour le pack le moins cher.

Ce modèle plus juste présente deux avantages face à la majorité de nos concurrents :

  • Une visibilité illimitée sur Dweendle pour un coût fixe par mois : la majorité de la concurrence repose sur un système de coût par clic (CPC), c’est à dire qu’à chaque fois qu’un client clique sur une offre marchande, ce dernier paye une redevance. Le cout moyen d’un CPC est de 0,27€ pour un taux de conversion constaté de 2%. Un système donc très cher. Par exemple, un marchand ayant 3 000 produits entre dans notre tranche à 29,90€ par mois. Si 1 000 redirections sont effectuées sur le mois, le coût au clic sera alors de 0,029€, soit 9 fois moins cher que la plupart de nos concurrents. Si le marchand possède une politique de livraison internationale, l’économie est encore plus importante, puisque diffuser son offre sur un pays supplémentaire ne lui coûterait que 15 euros supplémentaires par mois.
  • Plus d’offres et de comparatifs à nos utilisateurs leur permettant de capturer d’avantages d’opportunités d’achat lorsqu’elles se présentent.
Le service est lancé depuis quelques temps, quels sont les retours que vous avez eu depuis ?

Dweendle n’est « Live » que depuis 2 mois. Cependant la plateforme a reçu beaucoup de retours positifs et nos utilisateurs attendent avec impatience que nos offres s’étoffent davantage. Aujourd’hui la plateforme compte 180 marchands soit 15 millions d’offres. Plus de 30 marchands ont rejoint la plateforme en l’espace de 2 semaines. Le concept plait énormément, mais nous devons encore accroitre notre nombre de marchands afin de proposer davantage d’opportunités d’achat à nos utilisateurs.

Combien de personnes travaillent actuellement sur le projet et quelles sont leurs fonctions ?

Nous sommes 3 co-fondateurs :

  • Charles Schmitt est le CEO, et s’occupe du développement front-end de l’application ainsi que du développement produit. Son objectif est de rendre Dweendle toujours plus simple et intuitif !
  • Denis Léonard, CMO, a pour charge le développement marketing de Dweendle et la veille des taxes internationales chez Dweendle. Il a pour ambition de rendre Dweendle toujours plus connecté au monde.
  • Moi même, Frederic De Todaro, CTO. Je m’occupe du développement back end de Dweendle et de la gestion de l’application dans le Cloud. Bref, j’essaie de faire en sorte que Dweendle tourne tous les jours sans soucis :).

2 stagiaires nous aident (et j’en profite pour les remercier !) à développer le business dans les pays anglophones.

Quels sont vos projets à court terme ? Long terme ?
  • Court-terme : Développer notre parc marchands afin d’offrir le maximum d’offres à nos utilisateurs en développant majoritairement le marché en France et au Royaume-Uni.
  • Long-terme : Consolider notre présence sur l’Europe, les USA et le Canada !
  •  Super long-terme : S’ouvrir à l’Asie et à l’Amérique Latine.
Quel est le souci qui a été le plus dur à combattre ?

Notre coeur de métier n’est pas simple et nous challenge tous les jours ! Nous sommes confrontés à une problématique qui est la suivante : comment acquérir du trafic utilisateur afin d’attirer le maximum de marchands sur Dweendle, tout en gonflant notre nombre d’offres produits afin d’attirer le nombre de e-shoppeurs sur notre plateforme !

Si vous aviez un conseil pour les gens qui souhaitent se lancer, quel serait-il ?

Monter une équipe, minimum 3 personnes, avec des profils qui se complètent, et avec qui vous vous entendez bien ! Car passer 15h par jour, 6 jours sur 7 avec les mêmes personnes, cela peut devenir une sacré expérience ! ;)

Monter une start’up, c’est un peu comparable à un marathon. Il faut avoir un mental solide et l’entretenir pour survivre car l’objectif premier d’une start’up c’est de survivre ! Si tu réussis cette étape, tu as déjà gagné ! Il y aura beaucoup de moments où tu douteras de toi, de tes idées et de tes choix etc… Avoir des proches qui croient en toi peut faire la différence entre terminer la course et un abandon.

Notre citation favorite et qui nous correspond à tous les trois :

« If you don’t know where you are going any road will take you there. »
– Le Chat de Cheshire à Alice, Lewis Carroll, Alice au pays des Merveilles –

Quelle est votre actu du moment (c’est le moment de se faire de la pub ou de nous dire ce que vous cherchez) ?

Dweendle recherche des fonds afin que nous puissions développer au mieux notre activité et être au RDV pour nos utilisateurs.

Pour nos utilisateurs, on lancera courant juin 2012 un jeu concours qui leur permettra de gagner un iPad. Stay posted on Facebook et Twitter.

Avez-vous quelque chose à ajouter ?

On est convaincus que Dweendle peut changer la manière dont les gens font leur shopping en ligne. Notre ambition n’est rien de plus que d’indexer l’offre e-commerce mondiale afin que nos e-shoppeurs puissent capturer les meilleures opportunités d’achat.

Notre avis

Les plus du service :

  • Le design et l’ergonomie du site qui le rend facile à utiliser
  • Les nombreuses possibilités surtout lorsque l’on est inscrit
  • La possibilité que les e-commerçants puissent ajouter leur catalogue

Les moins du service :

  • Tous les produits ne sont pas disponibles
  • Manque d’une recherche avancée avec un formulaire plus poussé

En tout cas, nous souhaitons une bonne continuation à Frederic De Todaro pour son service, en espérant qu’il trouve le succès escompté. Service à suivre de près car Dweendle pourrait rapidement devenir une plateforme très intéressante surtout pour ceux qui n’ont pas peur de commander à l’étranger dans l’idée de faire quelques économies intéressantes !

N’hésitez pas à laisser votre avis en tout genre sur le service pour les aider dans leur démarche (fonctionnalité, design, avis, etc.).

Laisser un commentaire

Un commentaire le "Dweendle : Un comparateur de prix international"

  1. Rosas 06/12/2012 à 12:58 · Répondre

    Hello

    Bravo bonne idée. C’est dans le sens de l’histoire.

    Voyageant aussi quelque peu j’avais pensé aussi à cette situation d’usage. Mais donc un peu tard !!!

    Avez-vous des développement annexes ?

    Ce n’est pas mon métier (ayant fais quelques études dans « une vie antérieure » Marketing et MBA et Intelligence économique) mais j’ai des idées.

    Important : je ne cherche de boulot
    Cordialement