1Mile : Payer et être payé en sourire pour des services

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 2 vote(s))
Baptiste Réseau social 0
1Mile : Payer et être payé en sourire pour des services

Rendez-vous avec Stéphane SAIDANI (CEO) pour découvrir et parler du projet 1Mile au travers d’une interview. Voici l’échange retranscrit que nous avons eu :

Pouvez-vous vous présenter rapidement ?

Bonjour, je suis Stéphane SAIDANI, entrepreneur et promoteur de l’innovation de rupture. J’ai créé plusieurs entreprises depuis 2004 et actuellement, je développe la société 1Mile. Je suis fasciné par les nouvelles technologies, la puissance des réseaux sociaux et très préoccupé par la place de l’Homme dans la société. 1Mile est un projet qui me permet de donner du sens à ma vie d’homme, de père et d’entrepreneur en proposant un nouveau modèle qui permet de préserver notre pouvoir d’achat, retrouver un mode de vie plus humain, plus solidaire et tisser des liens grâce aux échanges de proximité.

Pouvez-vous présenter 1Mile à ceux qui ne le connaîtraient pas encore ?

Nous sommes tous importants, nous pouvons tous changer le monde à notre échelle en nous entraidant. S’entraider, c’est s’intéresser aux autres, partager des expériences de vie et transmettre des émotions de joie et de plaisir. C’est simple et tout le monde peut le faire.

1Mile, est une application web gratuite qui permet de nous synchroniser les uns aux autres pour vivre et partager nos expériences par l’échange de services dans un espace géographique d’1,6 km autour de soi n’importe où dans le monde. Cet espace est appelé Mile. Vous avez besoin de quelqu’un, besoin de quelque chose, quelque chose à offrir, à prêter ou à troquer, il vous suffit de créer une annonce et quelqu’un prêt de chez vous pourra instantanément y répondre.

Image de prévisualisation YouTube

Ce nouveau modèle de réseau social basé sur l’entraide et la proximité, est équitable, accessible à tous, il répond aussi bien à l’intérêt individuel qu’à l’intérêt collectif par la mise en place d’une nouvelle chaîne de valeurs : « le Smile ».

C’est également un outil de localisation qui permet de visualiser physiquement l’endroit ou l’on se trouve, de naviguer sur la carte et de géolocaliser l’ensemble des informations.

D’où vient le nom ?

Le 1, représente à la fois une personne (notre singularité) et l’unité (tous ensemble). Le Mile représente notre proximité avec les autres quelque soit l’endroit où nous nous trouvons. 1Mile est une marque universelle, très simple à comprendre et porteuse de valeurs humaines.

Comment cela fonctionne ?

Très simplement :

  1. Vous vous inscrivez.
  2. Vous créez votre profil en définissant un ou plusieurs miles.
  3. Vous visualisez les annonces dans votre mile ou en vous déplaçant sur la carte et vous pouvez directement y répondre.
  4. Vous pouvez créer des annonces selon vos besoins et envies dans un ou plusieurs miles (covoiturage, bricolage, dépannage, cours, loisirs…).
  5. Vous donnez ou recevez des smiles (si quelqu’un répond à votre annonce vous lui attribuez un smile, si vous offrez, prêtez ou troquez quelque chose vous recevez un smile).
  6. Vous pouvez soutenir des projets d’intérêt général (soit avec vos smiles, soit financièrement).
  7. Vous pouvez communiquer en créant des mags (magazines web).
Pourquoi et comment avez-vous eu une telle idée ?

Je me suis beaucoup interrogé sur ma place, mon rôle et ma responsabilité en tant qu’homme, père et entrepreneur. Nous vivons une époque compliqué et très difficile sur le plan économique, social et environnemental. Cette vision du monde ne correspond à la vision du monde que je souhaite pour mes enfants et plus généralement pour nos enfants. Plutôt que d’être spectateur d’un modèle, j’ai préféré devenir l’acteur d’un nouveau modèle que j’aurai choisi.

D’après vous, quelle est  votre plus grande force par rapport à vos concurrents ?

Pour moi, c’est le côté universel de 1Mile, la proximité qui est un élément clé et le potentiel de développement qui est quasi inépuisable.

Comment vous rémunérez-vous ?

Pour le moment nous ne nous rémunérons pas. Tout est gratuit. A l’avenir, c’est le smile, un nouveau bon d’échange circulant que nous avons créé qui sera au coeur de notre modèle économique. Aujourd’hui pour acquérir des Smiles rien de plus facile. Il suffit simplement de rendre service à quelqu’un ou de parrainer des amis. C’est le système qui attribue automatiquement les Smiles lors de la finalisation du service ou lors de l’inscription de la personne parrainée. 1 service = 1 Smile.
Dans le futur, le Smile aura une valeur symbolique de X€ et nos membres pourront les acheter librement comme des carnets de timbres et les utiliser à leur guise soit pour récompenser un service, soit pour soutenir un projet. Toutefois, une personne qui ne voudra pas en acheter, pourra quand même en gagner en rendant service à quelqu’un. C’est ce qui rend le système totalement équitable.

Le service est lancé depuis quelques temps, quels sont les retours que vous avez eu depuis ?

Nous avons lancé notre plateforme test le 1er février 2014. Nous sommes actuellement 1 200 membres et nous avons été lauréat du Prix de la Mairie de Paris au concours Lépine 2014 pendant la foire Internationale de Paris.

Actuellement nous avons des demandes très intéressantes de collectivités et de professionnels pour répondre à des besoins plus ciblés sur la base de notre modèle.

Combien de personnes travaillent actuellement sur le projet et quelles sont leurs fonctions ?

8 personnes travaillent sur le projet. L’équipe fondatrice qui n’est pas opérationnelle mais qui intervient plutôt sur des sujets précis et d’ordre stratégique, une collaboratrice en charge du marketing, une stagiaire en charge de la communication et moi en qualité de fondateur et de Président.

Quels sont vos projets à court terme ? Long terme ?

Notre projet consiste à développer une application mobile à vocation mondiale intégrant de nouvelles fonctions et notre modèle économique.

Quel est le souci qui a été le plus dur à combattre ?

Le plus dur, c’est de créer la confiance et de faire accepter le changement. Changer le monde est un rêve, construire un monde à notre image est une réalité possible ! L’autre difficulté très récurrente pour une startup c’est de trouver les financements pour assurer son développement.

Si vous aviez un conseil pour les gens qui souhaitent se lancer, quel serait-il ?

Prendre du temps pour bien décrire sa vision du projet, s’assurer qu’elle soit bien transmise et bien comprise, bien s’entourer et foncer.

Quelle est votre actu du moment (c’est le moment de se faire de la pub ou de nous dire ce que vous cherchez) ?

Capitaliser un maximum sur notre plateforme test et faire grandir notre communauté. Nous avons besoin d’un maximum d’ambassadeurs pour parler de 1Mile autour d’eux et sur les réseaux sociaux afin de répondre au mieux aux attentes de nos membres et d’enrichir nos liens de proximité.

Pour clore cette interview, nous souhaitons une bonne continuation à STEPHANE dans son projet 1Mile, en espérant que celui-ci rencontre le succès escompté. De votre côté, n’hésitez pas à faire part de vos remarques sur le service pour l’aider dans sa démarche (fonctionnalité, design, avis, etc.).

Laisser un commentaire

Aucun commentaire le "1Mile : Payer et être payé en sourire pour des services"

    Rétroliens de cet article

    1. 1Mile : Payer et être payé en sour...