ErepDay 2012

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 3 vote(s))
Baptiste WebMarketing 1
ErepDay 2012
Chargement de la carte ....

Date et heure
14/06/2012
09:00 - 18:45

Localisation
Cité de l’automobile
15 Rue de l'Épée
68100 Mulhouse
France


ErepDay 2012, évènement alsacien organisé par Blueboat regroupant 250 personnes sur la thématique de l’e-réputation !

Référencement naturel et réseaux sociaux

Par David Eichholtzer (@wamref), Directeur de WAM-Référencement et expert SEO

Changements récents dans le comportement de Google, notamment dans le but de faire émerger les marques dans les pages de résultats :

  • Google Panda : Filtre appliqué sur les résultats pour supprimer les sites internet de faible qualité (comparateur de prix, etc.).
  • Google Penguin : Filtre appliqué sur les résultats en retirant les sites tentant de détourner le netlinking. Contrer : varier les ancres de liens, privilégier la qualité et la diversité, augmentation progressive du nombre de liens.
  • Sitelinks (& mega-sitelinks) en août 2010
  • Recherche sociale avec Google+ en janvier 2012
  • Signaux sociaux avec Facebook (partages, commentaires, likes), Twitter (tweets, RT)
  • Rich snippets : Vote, avis, auteurs, etc.
  • Web sémantique : Résultats de matchs sportifs, séances de cinéma, produits, hôtels
  • Recherches prédictives & associées

Optimisation du référencement plus limitée à la structure des sites internet.

Vidéo de l’intervention :

http://www.dailymotion.com/video/xrjpjd

L’aspect juridique des prestations de référencement

Par Alexandre Nappey (@alexandrenappey), Avocat spécialisé en TIC au sein de FIDAL

Il faut un contrat pour définir clairement les obligations des parties concernées. Par défaut, le prestataire est tenu à une obligation de moyens ; si précisé dans le contrat, obligation de résultats. Préciser les informations de propriété intellectuelle et la durée du contrat (durée déterminée ou non).

Les risques en référencement :

  • Atteinte aux droits des tiers : Utilisation de marques concurrentes
  • Le spamdexing : Pagejacking, cloaking, spamdexing, pages satellites

Exemple de réponses des tribunaux concernant les meta-tags :

  • Dénomination sociale : Contrefaçon
  • Nom patronimique : Injonction sur astreinte de supprimer les mots concernés du code source
  • Nom de domaine : Contrefaçon

Attention à la cybercontrefaçon de marques : sites internet & pages Facebook officiels Vs contrefaçons de mieux en mieux réalisés pour tromper les internautes.

Dans le cas de dépôt frauduleux de nom de domaine : la procédure d’arbitrage, d’une durée de quelques mois, alternative à la procédure judiciaire.

Vidéo de l’intervention :

http://www.dailymotion.com/video/xrkm6u

Médias sociaux et oeuvres humanitaires

Par Solofo Rafeno (@solofo), Directeur marketing et médias numériques à AFM/Téléthon

L’intérêt des nouveaux supports digitaux dans la collecte de dons finançant à 95% (budget de 120/130 millions par an) les activités de l’AFM. Le digital est associé aux évènements tel que le Téléthon (200 000 bénévoles, 20 000 manifestations, 100+ partenaires, 1,5 million de téléspectateurs, 1 million de donateurs dont 240 000 donateurs électroniques).

Le digital permet de générer et valoriser l’engagement !

Concours Startup innovantes du Web social

Roxane : Accompagner les marques sur les réseaux sociaux (Facebook, Foursquare) en fidélisant les consommateurs.

Augure, Projet Air (Augure Influencer Ranking) : Identification et classement des influenceurs sur une thématique dans un domaine donné.

Cozmoze : Détecter les meilleurs talents dans les secteurs des arts, médias et évènementiels.

Social IQ : Identification des ambassadeurs (Social IQ élevé) d’une marque ou d’un produit.

France Télévisions et les réseaux sociaux, vers la convergence des médias ?

Par Myriam L’Aouffir (@Laouffir), Communication online & Social Media Marketing Manager pour France Télévisions

Interaction entre les différentes chaînes du groupe et les internautes présents sur les réseaux sociaux : affichage des hastags et commentaires à l’antenne pour des engagements records (19%).

Il faut assurer la transition d’un media de masse vers un media de communauté.

Mesure des influenceurs et twitteurs les plus actifs, pour identifier les communautés.

Vidéo de l’intervention :

http://www.dailymotion.com/video/xrjt2v

Histoire d’un blogueur influent (influençable ;))

Par Eric Dupin (@pressecitron), Concepteur, éditeur et consultant internet. Il édite notamment presse-citron.net

A commencé sur un hébergement Free, avec DotClear. Progressivement, un nom de domaine, la vente d’un premier espace pub suite au contact d’un annonceur puis contacté par des marques avec notamment un premier voyage de presse avec HP pour présenter les nouveaux produits.

L’influence ne s’invente pas et ne se calcule pas. Etre influent c’est être pertinent.

Garder l’authenticité dans le cas de multi-rédacteur, conserver le ton qui nous est propre.

Prendre les choses (ie. les réactions des internautes) avec un peu de recul car le second degré passe assez mal à l’écrit.

Vers une intégration de plus en plus poussée des réseaux sociaux (Twitter, Facebook, etc.).

Développement de la marque à venir et éventuelle levée de fonds pour faire évoluer le média.

Vidéo de l’intervention :

http://www.dailymotion.com/video/xrjem6

Evolution de l’e-réputation pour les marques

Par Camille Alloing (@CaddeReputation), Chercheur R&D en innovations numériques pour La Poste

L’e-réputation perce : 200 prestataires en France, près d’une cinquantaine d’éditeur de logiciels de veille ou de gestion et un marché de 190 millions d’euros en 2011.

Le prix d’une prestation s’estime en fonction du temps passé dessus.

Ne pas confondre notoriété et réputation. La notoriété, quantifiable, étant partie intégrante de la réputation.

Penser aux indicateurs et aux objectifs dans un contexte qui est propre. Qui, quoi, où, quand, comment, combien et pourquoi ?

Dépendance aux APIs des services (Twitter, Google, etc.) sur lesquels sont effectuées les veilles.

Vidéo de l’intervention :

http://www.dailymotion.com/video/xrjemb

Comment Pinterest peut servir votre marque ?

Par Grégory Pouy (@gregfromparis), Consultant indépendant en stratégie digitale

Image de prévisualisation YouTube

Interview du responsable des médias sociaux de Orange

Par Lionel Fumado (@lionelfumado),  Social Media Manager chez Orange.

La veille intempestive est impossible. Via la mise en place de relations (partenaires, blogueurs, etc.), toutes les informations remontent.

La curation est-ce vraiment de la merde ?

Par Frédéric Martinet & Salah Eddine Benzakour

Curation Vs Veille. Partage éthique, enrichi ou à la base de réflexions et éventuellement de réponses Vs Vol de contenu.

Table ronde des Community Managers

Par Grégoire Arnould, Daniel Lemin & Arnaud Hayon

Le métier de community manager est bien différent selon les postes : dédié à un compte chez l’annonceur ou mutualisé en agence. Assez récente, l’activité ne nécessite pas forcément de formation précise et les postes peuvent être créés ou les embauches faites pour répondre à un besoin.

Il est essentiel de comprendre et maîtriser la culture de l’entreprise et connaître les interlocuteurs pour une communication adaptée. Une campagne gagnante pour un client, peut ne pas l’être pour un autre.

Problématique de prise de conscience des entreprises qui ne comprennent pour beaucoup pas l’intérêt d’un tel poste et/ou de détenir une personne compétente à ce poste.

Concernant les blogs par exemple, il faudra faire prendre conscience aux marques qu’offrir un produit ou donner accès à un service sera source d’un avis d’amateur, engageant et augmentant le capital sympathie, impliquant éventuellement un retour sur investissement.

Pertinence de l’e-réputation dans le lancement d’une nouvelle marque

Par Olaf Maurice & Christophe Thil

Prévoir initialement une étude du comportement des consommateurs de marques concurrentes pour établir le cahier des charges d’une prestation d’e-réputation adaptée.

Accompagnement de la marque et création d’une nouvelle communauté, mais le produit lancé doit avant tout être de qualité pour être bien accueilli par les consommateurs.

Via

Laisser un commentaire

Un commentaire le "ErepDay 2012"

  1. Luc 14/06/2012 à 14:46 · Répondre

    « L’influence ne s’invente pas et ne se calcule pas. Etre influent c’est être pertinent. »
    => est il pertinent de dire que l’influence est inutile, si l’important est la pertinence ?