WordPress : Automattic met la main sur BruteProtect

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4,00/5 - 4 vote(s))
Baptiste Internet 0
WordPress : Automattic met la main sur BruteProtect

WordPress, célèbre système de gestion de contenu, n’est définitivement plus à présenter. Motorisant deux tiers des sites internet basés sur un CMS, c’est cependant une cible idéale pour les hackers. Dans ce sens, il est logique d’apprendre l’acquisition du plugin de sécurité BruteProtect par la société éditrice de WordPress, Automattic.

L’idée d’Automattic étant d’intégrer à Jetpack les fonctionnalités d’audit et de limitation d’authentification, d’alerte ou encore de détection de code malicieux. BruteProtect veille de plus à ce que l’installation, les plugins ou encore le thème installé soient à jour. A terme donc, il est prévu que le plugin BruteProtect disparaisse.

Via

Laisser un commentaire