Mega : Anonymat pas forcément au rendez-vous

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Romain Internet 1
Mega : Anonymat pas forcément au rendez-vous

Comme prévu, Kim Dotcom (fondateur du célèbre MegaUpload) a lancé son nouveau service de partage de fichiers Mega. Il vous est donc possible de créer dès à présent votre compte gratuitement pour bénéficier de 50 Go d’espace de stockage.

Pour ceux qui souhaiteraient étoffer l’espace de stockage, trois plans payants s’offrent à vous :

  • Pro I : 500 Go d’espace de stockage, 1 To de bande passante, le tout pour 9.99€ par mois.
  • Pro II : 2 To d’espace de stockage, 4 To de bande passante, le tout pour 19.99€ par mois.
  • Pro III : 4 To d’espace de stockage, 8 To de bande passante, le tout pour 29.99€ par mois.

Bonne nouvelle, aux vues des prix pratiqués par Mega, c’est l’un des services de stockage en ligne les plus intéressants d’autant qu’il propose comme ses concurrents des clients web et Windows et devrait rapidement sortir un client Mac, Linux et normalement des clients mobiles.

Attention cependant à ce nouveau service et ses promesses marketing. En effet, Kim Dotcom a longuement expliqué et annoncé que son nouveau service allait être sécurisé et anonyme pour protéger au maximum ses membres. Si effectivement à la création du compte, Mega va générer aléatoirement une clé de cryptage pour chiffrer vos échanges avec la plateforme, il semblerait que le service enregistre aussi en clair toute l’activité du site (infos d’inscription/connexion, les logs de communication, les données de trafic, et les adresses IP).

Attention, Mega se réserve aussi le droit de partager l’ensemble des informations collectées avec les autorités en cas de problèmes légaux.

Cerise sur le gâteau, Kim Dotcom pourrait aussi sauvegarder vos informations bancaires comme en témoigne cette ligne traduite des conditions d’utilisation du service :

« Nous pouvons utiliser les informations que nous détenons sur vous, en tant que client, concernant votre solvabilité. Nous pouvons fournir cette information à une autre personne – évaluation du crédit et à des fins de recouvrement de créances  – « 

Malheureusement, nous n’avons pas suffisamment de recul pour savoir comment le service exploitera ces informations et s’il le fera facilement. Maintenant quand on connait le passé, plutôt conséquent, de Kim Dotcom, on peut vite se dire que ce ne sera pas tout rose. Pour rappel, Kim a été condamné en 1998 pour plusieurs fraudes à la carte bleue… Ca fait peur !!!

Via & Via

Laisser un commentaire

Un commentaire le "Mega : Anonymat pas forcément au rendez-vous"

  1. JulienMiclo 21/01/2013 à 10:49 · Répondre

    « Pour rappel, Kim a été condamné ‘en’ 1998 pour plusieurs fraudes. » Sinon bon petit post information à retenir.