Google : Le not provided étendu aux Google AdWords

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 1 vote(s))
Anne Référencement 6
Google : Le not provided étendu aux Google AdWords

Google lançait en mars 2012 le « not provided », évolution qui a rapidement agacé tous les référenceurs. En effet, Google Analytics permettait auparavant de mesurer les requêtes effectuées par les internautes pour arriver sur le site. En 2012, Google a décidé de ne plus indiquer les mots clés des requêtes des internautes utilisant Google en mode sécurisé (connexion à leur compte Google ou utilisation de la barre de recherche Google sous certains navigateurs). Un grand handicap pour tous les référenceurs qui ont été privés de précieuses indications pour l’optimisation de leurs sites.

Le not provided appliqué aux Google AdWords

Google a annoncé hier vouloir étendre le « not provided » au référencement payant, autrement dit, aux Google AdWords. Les référenceurs ne verront plus dans Google Analytics les requêtes effectuées par les internautes sur Google en mode sécurisé. Rappelons que le géant de Mountain View était accusé de forcer les référenceurs à avoir recours aux Google AdWords pour obtenir les requêtes détaillées.

Quelles alternatives ?

Google se rattrape en indiquant que les termes de recherche proposés dans Google AdWords ainsi que les requêtes de recherche dans Google Webmaster Tools seront toujours accessibles.

Autant dire qu’il faudra mettre en place une sacré gymnastique pour croiser les données et espérer sortir suffisamment d’informations pour une optimisation réussie. A titre de rappel, sachez que vous pouvez également afficher les pages les plus vues sous Google Analytics tout en activant la source comme variable secondaire. Si vous avez une bonne connaissance de votre contenu, de son optimisation et de vos mots-clés, vous pouvez en déduire la requête ayant mené l’internaute à votre site. Reste simplement à vérifier votre hypothèse dans les SERPs. Evidemment, cela nécessite un travail de longue haleine !

We’ve long worked to keep your searches on Google secure.

Enfin, notons que Google prétexte un meilleur niveau de sécurité pour expliquer le not provided. Concernant le référencement naturel, il est évident que Google souhaite mettre des barrières aux référenceurs pour qu’ils passent sur la solution payante. Tandis que pour le référencement payant, aucune véritable explication ne semble avoir été trouvée…

Via

Laisser un commentaire