General Motors : Le pilotage automatique pour ses véhicules en 2016

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Anne Matériel 0
General Motors : Le pilotage automatique pour ses véhicules en 2016

Cela fait déjà quelques mois que la voiture autonome de Google fait parler d’elle. Sans surprise, c’est désormais aux constructeurs automobiles de se lancer sur ce marché.

General Motors a en effet annoncé l’ajout du pilotage automatique sur un de ses modèles de Cadillac d’ici l’été 2016. Cette fonctionnalité semble certes moins développée que la voiture autonome de Google, mais permet tout de même au chauffeur de lâcher prise et de laisser la voiture le guider. Contrairement à la voiture de Google initialement présentée, le chauffeur peut récupérer les commandes à tout moment. Pour rappel, Google a fait marche arrière en ajoutant des pédales et un volant à sa fameuse voiture.

Le pilotage automatique proposé par General Motors permettra au dispositif baptisé Super Cruise de maintenir la voiture au bon endroit sur la route et à bonne distance des autres véhicules grâce aux différentes caméras. Ce système intelligent peut également s’adapter au trafic notamment en cas d’embouteillage. Le constructeur souligne toutefois que l’attention du conducteur reste de mise, c’est pourquoi un système de contrôle est actuellement en cours de développement.

D’autres constructeurs automobiles tels que Mercedes-Benz offrent déjà des fonctionnalités similaires mais ces dernières sont essentiellement adaptées à la conduite à vitesse réduite. General Motors affirme se démarquer en proposant un système adapté à la conduite plus rapide.

Une seconde évolution majeure est à noter puisque General Motors travaille également sur un dispositif capable de connecter les voitures entre elles sur un distance de près de 200 Km. Le projet est développé en partenariat avec l’université du Michigan et testé dans la zone de Detroit.

Notons toutefois que la coopération du gouvernement est essentielle pour ce type de projet, puisque les voitures pourront communiquer entre elles grâce aux ondes radios, qu’il faudra par conséquent sécuriser pour éviter le piratage.

Via

Laisser un commentaire