BodyPrint : Votre oreille pour déverrouiller votre équipement

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 1 vote(s))
Romain Mobile 0
BodyPrint : Votre oreille pour déverrouiller votre équipement

Après les lecteurs d’empreintes biométriques, certains chercheurs de Yahoo! seraient actuellement en train de bosser sur un nouveau système permettant de déverrouiller votre téléphone : avec votre oreille, grâce à la technologie BodyPrint. 12 cobayes ont participé à une batterie de tests (864 au total) et les résultats sont concluants. 99,52% de taux de réussite !

C’est à l’occasion de la conférence Computer-Human Interaction qui s’est déroulée la semaine dernière à Séoul que le géant du web a présenté ce nouveau procédé. Déverrouiller son téléphone par son oreille a la bonne conséquence de ne demander aucun mécanisme onéreux (comme un lecteur d’empreinte) mais simplement un écran tactile multi-touch (autant dire tous les smartphones vendus de nos jours même les plus modestes).

En plus de cela, l’oreille réagit comme les doigts ou la paume en formant une emprunte unique lorsqu’elle est mise sous contrainte / pression contre un objet. Avec cette empreinte, votre téléphone pourra reconnaître son possesseur.

Image de prévisualisation YouTube

Si utiliser son oreille parait relativement naturel, grâce à la technologie BodyPrint vous pourrez utiliser n’importe quelle partie de votre corps pour déverrouiller votre équipement.

L’idée de pouvoir déverrouiller votre téléphone avec votre oreille est surtout très intéressante pour répondre à vos appels. Aujourd’hui quand votre téléphone sonne, tout le monde autour de vous peut prendre l’appel. Une fois la conversation téléphonique terminée, celui-ci se verrouille à nouveau. Demain avec le système de Yahoo!, le téléphone pourra rester verrouiller y compris s’il sonne. Seul vous pourrez répondre à vos appels !

Pour le moment, ce système n’a pas encore été implémenté dans un téléphone grand public mais il y a de fortes chances pour que ce soit le cas dans les mois qui viennent !

Via

Laisser un commentaire