Arnaque à l’antivirus : Condamnation à 4 ans de prison et 650 000 dollars d’amende

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 1 vote(s))
Romain Justice et loi 0
Arnaque à l’antivirus : Condamnation à 4 ans de prison et 650 000 dollars d’amende

C’est une petite victoire pour tous ceux qui se sont fait avoir par une technique similaire. En effet, Mikael Sallnert vient d’être condamné à 4 ans de prison et a versé  650 000 dollars d’amende pour avoir participé à une arnaque internationale de type « scareware » et gagné pas moins de 71 millions de dollars…

Si le terme de « scareware » ne vous dit rien, vous connaissez certainement le fonctionnement. Il s’agit d’une fenêtre web qui peut apparaître lors de votre surf, vous annonçant que votre ordinateur est infecté (alors que ce n’est pas vrai). Il vous propose alors un scan gratuit qui conduit à la conclusion qu’il faut acheter un logiciel pour éradiquer le souci (inexistant).

Dans notre cas, Mikael Sallnert a été reconnu coupable d’une telle pratique avec la vente d’une mise à jour de 129 dollars à pas moins de 960 000 internautes à travers le monde.

Voilà donc une belle victoire (assez rare pour être signalée) pour les victimes même si elles ne devraient rien toucher. Attention donc lorsque vous surfez, soyez des plus vigilents et ne tombez pas dans ces pièges de plus en plus réalistes !

Via

Laisser un commentaire