Trois Anonymous présumés placés en garde à vue

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Romain Justice et loi 0
Trois Anonymous présumés placés en garde à vue

Il semblerait que la police française ait réussi à identifier trois internautes pirates, appartenant vraisemblablement au groupe Anonymous. Les trois contrevenants sont accusés d’avoir lancé une attaque DDOS contre le site EDF en juin 2011 et risquent jusqu’à 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende s’ils sont reconnus coupables. D’ailleurs, deux des trois prévenus ont déjà avoué leur participation.

Mais la police pourrait ne pas s’arrêter là et leur mettre la pression pour en savoir un peu plus sur le groupe de hackers et tenter peut-être de démanteler carrément le réseau… Enfin, on peut toujours rêver !

Via

Laisser un commentaire