La patron d’OVH condamné à tort à 1 000€ d’amende

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Romain Justice et loi 0
La patron d’OVH condamné à tort à 1 000€ d’amende

Le patron d’OVH, Octave Khabla, a été condamné par la justice française à verser 1 000 euros d’amende suite à la publication d’un article sur Marine Le Pen dans VSD pour diffamation publique (OVH est l’hébergeur des serveurs VSD). Alors que l’on aurait pu penser que l’hébergeur était devenu maintenant responsable du contenu diffusé par son client, il semblerait au final que ce soit une erreur de compréhension et que la justice ait condamné la mauvaise personne… Ballot !

En fait la justice voulait condamner le directeur de la publication de VSD web, Philippe Labi (oui rien à voir), ce qu’elle a fini par faire… Au final, Octave ne paiera bien évidement aucune amende mais désormais, devra vivre avec un casier judiciaire d’ouvert… Une erreur bête qui pourrait coûter cher (imaginez qu’il ne puisse pas lancer un nouveau service car le CEO ne doit pas avoir de casier) !

Via

Laisser un commentaire