Tsunami Debris Project : Facebook va aider les victimes japonaises du Tsunami

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Romain Réseau social 1
Tsunami Debris Project : Facebook va aider les victimes japonaises du Tsunami

Voilà une initiative intéressante qui habituellement aurait pu être soutenue par Google. Nous venons de découvrir que Facebook, le célèbre réseau social au presque 1 milliard de membres, va aider les victimes japonaises du Tsunami à retrouver leurs objets perdusTsunami Debris Project est disponible dès aujourd’hui et est mené d’une main de fer par le musée canadien maritime de Colombie Britannique (MMBC).

En effet, le MMBC vient d’ouvrir une page Facebook permettant à chaque personne retrouvant un objet de pouvoir le partager avec les autres membres pour qu’il soit peut-être retrouvé par son propriétaire. Il faut dire qu’en plus d’avoir fait d’énormes dégâts au Japon, le tsunami a embarqué avec lui de nombreuses affaires qui se retrouvent désormais éparpillées dans l’océan et pour les plus rapides échouées sur les premières côtes dont celles du Canada. D’ailleurs, il faudra encore deux ans avant que tous les débris japonais (1,5 million de tonnes) s’échouent sur une côte.

Voilà donc un bel exemple d’une utilisation dérivée et utile du célèbre géant des réseaux sociaux où normalement doivent être présents de nombreux japonais. En espérant que tout le monde retrouve ses biens, même après avoir été ballottés pendant quelques mois !

Via

Laisser un commentaire

Un commentaire le "Tsunami Debris Project : Facebook va aider les victimes japonaises du Tsunami"

    Rétroliens de cet article

    1. Tsunami Debris Project : Facebook va aider les victimes japonaises ... | Environnement et Nucléaire "Autrement" | Scoop.it