Linux : Fusion avec Android

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Romain Logiciel 0
Linux : Fusion avec Android

Linus Torvalds, fondateur du noyau linux, vient d’annoncer que la prochaine version du noyau Linux intégrera certaines modifications apportées par le développement du système d’exploitation mobile de Google, Android. En effet, vous n’êtes pas sans savoir que les différentes versions d’Android sont produites par Google sur les bases des différents noyaux Linux mais la firme de Mountain View ne reversait jamais jusque-là ses contributions.

Ce sera désormais chose faite puisque le kernel 3.3 devrait intégrer une première partie des améliorations apportées par Google sur le noyau. Ainsi, les distributions Linux pourront bénéficier de nouvelles possibilités comme le binder qui assure la communication interprocessus, le logger qui enregistre exclusivement l’activité d’Android, le low memory killer dont la tâche consiste à libérer de la RAM en fermant les applications non utilisées et enfin avec l’intégration de nombreux pilotes dédiés aux smartphones.

Cela signifie donc que le portage des applications Android sur les distributions Linux devraient être grandement facilité et que cela va aussi avoir comme côté bénéfique de voir des développeurs s’intéresser aux personnes fonctionnant sous Linux et n’ayant pas forcément la possibilité d’installer certaines applications. On pourrait donc voir de belles initiatives se créer, notamment avec les communautés les plus actives comme celle d’Ubuntu qui pourrait créer un émulateur simple pour bénéficier des applications Android nativement.

Le nouveau noyau linux est d’ores et déjà disponible au téléchargement et apporte d’autres nouveautés intéressantes comme une meilleure gestion du système de fichiers Btrfs, des connectivités réseaux (priorité du trafic) ainsi qu’une prise en charge de l’EFI…

Via

Laisser un commentaire