Google va fusionner ses politiques de confidentialité

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Romain Internet 0
Google va fusionner ses politiques de confidentialité

Google vient d’annoncer un changement important concernant sa gestion des politiques de confidentialité. Au lieu d’avoir une politique, un service, il compte fusionner l’ensemble des différentes politiques en une seule qui fera foi pour la majorité de ses services. Seules 10 politiques de confidentialité ne seront pas modifiées/fusionnées pour cause de clauses juridiques spécifiques.

En effet, Google compte fusionner et unifier aussi les profils de l’utilisateur derrière. Maintenant, vous n’aurez qu’un seul profil Google pour la majorité de ses services. Les informations privées vous concernant seront ainsi centralisées et disponibles à un seul et même endroit que se partageront les services Google. Un moyen simple de récupérer et de mettre à jour l’ensemble des informations de l’utilisateur.

Google présente cela comme une évolution intéressante pour l’utilisateur final, en plus de n’avoir qu’une seule politique de confidentialité. Il explique que de nouvelles fonctionnalités pourraient voir le jour comme vous rappeler votre rendez-vous saisi dans Google Calendar lorsque vous n’y êtes pas encore (données de géolocalisation récupérées de votre compte mobile ou Google Latitude). On pourrait aussi avoir des résultats de recherche encore plus personnalisés/sociaux qu’actuellement, avec notamment la nouveauté Search Your World, présentée il y a quelques semaines.

Comme à son habitude, il a partagé sa présentation en un petit spot publicitaire. Je vous laisse le découvrir :

Image de prévisualisation YouTube

Cependant, cette annonce fait peur à une partie de ses membres, dont je fais parti. En effet, il se rapproche un peu plus de Big Brother. C’est à dire qu’il va tout savoir de nous mais aussi de nos faits et gestes (sous peu que l’on ait un téléphone sous Android). Alors même s’il explique qu’il ne vendra pas nos informations confidentielles et ne les partagera pas sauf cas exceptionnel sur un ordre de justice, je ne suis pas rassuré.

A voir donc comment tout cela va se passer, d’autant plus qu’il va avertir ses membres dans les prochains jours (par email) et que donc tout le monde aura les yeux tournés vers lui. Personne mieux que lui sait qu’il est toujours délicat et difficile de toucher aux données de la vie privée de ses membres… sous peine de voir une vague de contestation, une mauvaise publicité et surtout la perte importante de membres !

Via

Laisser un commentaire