Google Map Maker débarque (enfin) en France

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Romain Internet 0
Google Map Maker débarque (enfin) en France

Tenir à jour un système de cartographie mondiale à jour est un challenge compliqué. Malgré le fait que l’on voit régulièrement des véhicules estampillés Google Maps qui scannent régulièrement nos routes, chemins pour mettre à jour l’outil de Google, il est difficile pour la firme de Mountain View d’avoir son système le plus à jour possible. C’est pourquoi aujourd’hui débarque en France l’outil Google Map Maker permettant aux utilisateurs de Google Maps de remonter certaines choses à Google.

En effet, Google Map Maker n’est pas nouveau. Nous l’avions découvert il y a quelques mois lorsque Google présentait son outil, à destination des utilisateurs américains dans un premier temps. Aujourd’hui, il débarque en France et va vous permettre d’ajouter des lieux intéressants, une nouvelle route ou définir les limites d’un parc, lac, bâtiment… C’est désormais la communauté qui peut participer à la mise à jour de Google Maps.

Comme d’habitude, nous vous partageons la vidéo de présentation officielle de Google Map Maker en français :

Image de prévisualisation YouTube

Bien évidemment, chaque modification, précision ajoutée n’aura pas d’effet immédiat sur l’outil principal Google Maps. Il faudra que les changements soient validés par plusieurs internautes avant d’être répercutés sur l’outil de cartographie consulté par des millions d’internautes.

L’idée est loin d’être ridicule. Google espère ainsi avoir des cartes les plus à jour et les plus fidèles possibles en faisant appel à la communauté et plus précisément aux personnes locales qui vivent quotidiennement dans ses endroits. Il est donc en train de tenter de tirer profit de sa communauté. C’est un bel exemple de crowdsourcing.

Reste maintenant à voir si les français se prêteront au jeu et s’ils donneront délibérément les nouvelles informations de cartographie de leurs quartiers à Google. Car même si l’idée est très intéressante il y a toujours un effet négatif à cela, et confier des informations comme celles-ci peut être considéré comme sensible par certaines personnes ! L’exploitation derrière ces données pourrait aussi avoir des mauvais côtés.

Via

Laisser un commentaire