Free Mobile mis en demeure par l’UFC Que Choisir

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 1 vote(s))
Baptiste Mobile 1
Free Mobile mis en demeure par l’UFC Que Choisir

Arrivé dans le milieu de la téléphonie mobile le 10 janvier 2012, Free Mobile fait depuis de nombreux remous. Au point d’être à la source d’un changement de PDG pour SFR (départ de Frank Esser au profit de Jean Bernard Lévy).

Mais les dysfonctionnements incessants (coupure du réseau, impossibilité d’émettre un appel, etc.), également pointés du doigts par Orange qui menace de rompre l’accord d’itinérance, ont assez duré. Faisant suite aux mécontentements d’une majorité de près de 2 millions d’abonnés Free Mobile mais surtout au manque de communication de la société quant à ces problèmes d’infrastructure, l’association de consommateurs UFC Que Choisir mettait hier l’opérateur en demeure.

Free Mobile est ainsi sommé :

d’informer sa clientèle et de lui offrir une indemnisation après une série de pannes et de dysfonctionnements

Voilà qui, nous l’espérons, servira de leçon à Xavier Niel dont le silence face à la situation est absolument insupportable.

Via

Laisser un commentaire

Un commentaire le "Free Mobile mis en demeure par l’UFC Que Choisir"

    Rétroliens de cet article

    1. Free Mobile : Un retour à la normal dans 3 semaines ! - WebLife