Facebook : Travaillerait-il sur un moteur de recherche ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5,00/5 - 1 vote(s))
Romain Moteur de recherche 0
Facebook : Travaillerait-il sur un moteur de recherche ?

Avec l’introduction en bourse imminente de Facebook, la rumeur refait surface avec de nouveaux éléments et devient plus pressante. Il semblerait que Facebook soit actuellement en train de concevoir et travailler sur un moteur de recherche, indépendamment de ce que Google ou Bing propose. L’information nous vient tout droit d’une source proche du dossier et comme d’habitude anonyme…

Cependant, il semblerait que le projet soit d’envergure et que Facebook compte bien concurrencer les plus grands puisque le projet occuperait aujourd’hui 25 ingénieurs chez Facebook dont des ex-Googlers. En effet, Lars Rasmussen, l’homme derrière Google Maps et Google Wave, serait à la tête de ce projet de moteur de recherche.

Malheureusement nous n’en savons pas plus sur le sujet… Il semblerait juste que Facebook souhaite pour le moment créer un moteur de recherche plus puissant que celui actuellement en place. L’idée est que comme le réseau social s’enrichit de fonctionnalités sociales, que les utilisateurs interagissent et créent de plus en plus de données, il devient important pour Facebook de permettre leur recherche.

Nous devrions donc assister  à la naissance d’un moteur de recherche social permettant de retrouver facilement des informations du site. Reste à voir maintenant quelles seront les véritables fonctionnalités, comment Facebook aura décidé de les implémenter et si comme ses « concurrents », Facebook proposera un système de monétisation.

On ne peut bien évidemment pas s’empêcher de faire le parallèle avec Google qui a eu une stratégie diamétralement opposée, en proposant et imposant son moteur de recherche, en développant son réseau social ensuite et en rapprochant les deux avec des fonctionnalités de recherche sociale, avec l’inclusion des pages Google+ dans son index etc… Les mois qui viennent vont être décisifs mais ce qui est sûr c’est que Facebook aura mis à mal notre Google bien aimé !

Via

Laisser un commentaire